Travail et vie précaire : typologie des difficultés d'insertion des jeunes sans qualification

par Sébastien Paul

Thèse de doctorat en Sciences de l'éducation

Sous la direction de Emmanuel Triby.

Le président du jury était Nicole Poteaux.

Le jury était composé de Emmanuel De Lescure.

Les rapporteurs étaient Jean-Yves Trepos, Yves Schwartz.


  • Résumé

    Notre thèse propose de saisir les difficultés d’insertion des jeunes sans qualification à partir de leur rapport à la norme. Elle prend appui à la fois sur notre expérience professionnelle et sur une enquête de terrain réalisée au centre de formation L’Atelier à Strasbourg. En se fondant sur les acquis de la démarche ergologique, nous abordons le travail et l’insertion sous l’angle de l’activité. De cette prise en compte de l’activité découle une première explication des difficultés d’insertion des jeunes sans qualification. Les échecs qu’ils rencontrent lorsqu’ils se confrontent à des situations de travail s’expliquent par leur incapacité à s’affirmer en personne dans les cadres normatifs du travail, leur incapacité à « renormaliser ». Pour d’autres jeunes, les difficultés reposent sur le fait qu’ils s’investissent dans le travail sur la seule base d’une affirmation de ce qui leur importe sans prendre en compte et identifier les normes qui structurent la situation. Ces deux types de rapport au travail permettent de proposer une typologie des difficultés d’insertion et invitent à interroger les enjeux de la prise en charge de ces difficultés par les professionnels de l’insertion.

  • Titre traduit

    Work and precarious life : typology of integration difficulties young people without qualifications


  • Résumé

    This research aims at understanding the difficulties of (occupational) integration for young unskilled people from their way of dealing with the norm. It relies both upon our occupational experience and a survey conducted at L’Atelier, a Strasbourg-based training Center. Relying on the theory of ergology, labor and integration are analyzed in the light of activity. Activity thus considered, a first understanding of young unskilled people’s difficulties of integration into the workplace can be set up. The fact that they fail when they work is due to their unfitness to assert themselves and identify the normative frameworks of work. The difficulties of other youths are due to their focusing only on what matters to them without considering norm-structured work situations.These two work approaches allow us to set up a typology of integration difficulties and to question the responsibilities of caring about those difficulties for the workers dealing with integration.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Strasbourg. Service commun de la documentation. Bibliothèque électronique 063.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.