La néologie lexicale (depuis 1960) et son actualisation en français du Québec

par Emil Sayilov

Thèse de doctorat en Sciences du langage

Sous la direction de Jean-Christophe Pellat.

Soutenue le 30-11-2012

à Strasbourg , dans le cadre de École doctorale Humanités (Strasbourg) , en partenariat avec Linguistique, langues, parole (Strasbourg) (équipe de recherche) .

Le président du jury était Aria Adli.

Les rapporteurs étaient André Dugas, Claus D. Pusch.


  • Résumé

    Marqué par l’afflux des emprunts d’origine anglaise jusqu’à « La Révolution tranquille », l’état de la néologie lexicale québécoise reste aujourd’hui à découvrir. C’est dans cette optique que cette étude cherche à situer la néologie lexicale québécoise à partir d’un corpus des mots récents dont l’analyse démontre que la néologie lexicale québécoise connaît des sources d’enrichissement variées et que sa productivité est différente suivant le type, procédé de formation, origine, etc. du néologisme. Afin de mesurer l’efficacité de la néologie lexicale québécoise, elle s’intéresse également à son actualisation, c'est-à-dire, à sa reconnaissance et fréquence d’usage dans la langue à travers un sondage linguistique réalisé au Québec.Ce travail ouvre des perspectives pour une étude comparée des susdits aspects de la néologie lexicale québécoise avec le français de France.

  • Titre traduit

    Lexical nelogism (since 1960) and its actualization in quebec french


  • Résumé

    Marked by the influx of English borrowings until “The Quiet Revolution”, the state of the lexical neologisms in Quebec French today has yet to be researched. In this context, this study seeks to classify lexical neologisms in Quebec French taken from a corpus of words which was recently analyzed and shows that Quebec lexical neologisms have varied sources of enrichment and their difference in productivity dependent on their type, formation process, origin, etc. In order to measure the effectiveness of lexical neologisms in Quebec French, this paper is also interested in its actualization that is its recognition and frequency of use in the language monitored in a linguistic survey conducted in Quebec.This work provides news perspectives and ideas for a comparative study on the aforementioned aspects of lexical neologisms in Quebec French and the French language of France.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Strasbourg. Service commun de la documentation. Bibliothèque électronique 063.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.