Un cycle de vie pour les réseaux de santé ? : le cas de la cancérologie

par Pascal Bonafini

Thèse de doctorat en Sciences de gestion

Sous la direction de Thierry Nobre.

Soutenue le 20-03-2012

à Strasbourg , dans le cadre de École doctorale Augustin Cournot (Strasbourg) , en partenariat avec Humans and management in society (Strasbourg) (équipe de recherche) .

Le président du jury était Etienne Minvielle.

Le jury était composé de François Guillemin.

Les rapporteurs étaient Christophe Baret, Marc Bonnet.


  • Résumé

    L’objectif principal de cette recherche vise à une meilleure compréhension des mécanismes de structuration des organisations en réseau, plus particulièrement des réseaux inter-organisationnels et tout spécialement l’exemple des réseaux spécialisés en cancérologie. Notre recherche, de type exploratoire, se voit caractérisée par un positionnement de chercheur en situation professionnelle, ainsi que par une construction autour de publications dans des revues à comité de lecture, conduisant à ce format particulier de thèse, dont les chapitres sont constitués par des articles publiés. Une première partie vise à une meilleure compréhension descriptive et ontologique des réseaux de santé. Nous nous sommes interrogés dans un premier temps sur la nature des réseaux de santé ainsi que sur leurs enjeux, puis avons analysé ensuite les mécanismes de structuration réticulaire à partir de l’exemple de la cancérologie, avant d’étudier les impacts des évolutions réglementaires sur le développement de ces réseaux. Dans un second temps, un enjeu plus explicatif et prédictif et nous a conduit à postuler du caractère labile des réseaux sanitaires et suggérer dans ce cadre une grille de lecture de leur développement au travers d’une approche ontologique. Nous proposons ainsi un cycle de vie réticulaire que nous segmentons en cinq phases successives de préhistoire, création, développement, maturité, et enfin déclin. Cette conclusion suggère une approche contingente du pilotage en fonction de ces différentes séquences et serait alors transposable à d’autres organisations en réseau.

  • Titre traduit

    A life cycle for health networks ? : the case of cancerology


  • Résumé

    The main objective of this research is a better understanding of the mechanisms of structuration of the networks organizations, and particularly the inter-organizational networks, especially throughout the exemple of the networks specialized in cancerology. Our research, of exploratory type, is characterized with a position of searcher in a professional situation, and also with a construction around publications in revues with a selection comitee, which lead to this particular format of these, in which chapters are constituted of publications. A first part of this these aims to a better descriptive and ontological understanding of health networks. First of all, we studied the question of the nature of health networks and their stakes, then we analyzed the mechanisms of reticular structuration throughout the case of cancerology, before studying the impacts of statutory evolutions on the development of these networks. In a second time, an explanatory and predictive objective lead us to postulate a labile characterization of the sanitary networks and suggest in this environment a way of reading their development throughout an ontological approach. So we propose a reticular life cycle which we structure in five successive phases : prehistory, creation,development, maturity and, finally, decline. This conclusion suggests a contingent approach of piloting according to these different sequences and could be transposed to other organizations in network.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Strasbourg. Service commun de la documentation. Bibliothèque électronique 063.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.