Intercultural competence as a conductive factor of managers' readiness for organizational change

par Jose Luis Vallejo Garcia

Thèse de doctorat en Sciences de gestion

Sous la direction de Gilles Lambert.

Soutenue le 23-05-2012

à Strasbourg , dans le cadre de École doctorale Augustin Cournot (Strasbourg) , en partenariat avec Bureau d'économie théorique et appliquée (Strasbourg) (équipe de recherche) .

Le président du jury était Thierry Burger-Helmchen.

Le jury était composé de Anne Bartel-Radic.

Les rapporteurs étaient Christoph Barmeyer, Jean-François Chanlat.


  • Résumé

    L’objectif de cette thèse est d’identifier les compétences interculturelles qui déterminent la disposition des gestionnaires au changement organisationnel. Pour ce faire, nous avons analysé l’influence des compétences interculturelles, impliquant des aptitudes cognitives, des habiletés émotives et des compétences comportementales/sociales chez les gestionnaires, sur la disposition au changement. Afin de tester notre modèle de recherche, incluant douze hypothèses principales nous avons eu recours à une enquête avec un questionnaire électronique auto-administré. Notre échantillon total compte cinq cent cinquante- sept personnes en provenance de soixante-huit pays différents. Les personnes interrogées, des salariés d’entreprises, occupent des postes à différents niveaux hiérarchiques : au niveau stratégique, mais aussi au niveau opérationnel, c’est-à- dire, des gestionnaires qui sont responsables de la planification à long terme, du contrôle du progrès, ou de la supervision quotidienne des opérations. La compréhension du concept de la compétence interculturelle était un aspect essentiel dans cette thèse de doctorat. La partie théorique a donc été écrite discrétionnairement par le chercheur au sujet des références choisies sur lesquelles le cadre conceptuel a été établi. Une partie empirique a été soutenue avec une analyse méthodologique quantitative afin de prouver qu’il y a une corrélation positive significative entre la compétence interculturelle et la disposition des gestionnaires au changement organisationnel.

  • Titre traduit

    La compétence interculturelle comme facteur contribuant de la disposition des gestionnaires au changement organisationnel


  • Résumé

    The object of this thesis is to discover the intercultural competencies that determine manager’s readiness for organizational change. Through the analysis of twelve main hypotheses; regarded as intercultural competence; involving cognitive capabilities, emotional abilities and behavioural/social skills in managers; and their influence on readiness for change, the procedure to validate the general hypothesis includes an electronic self-administered questionnaire and a total of five hundred and fifty seven respondents from sixty-eight different nationalities. The respondents are managers of corporations who hold strategic, tactical or operational management positions; that is, managers who are responsible for long-term planning, progress monitoring, or day-to-day operational supervision.The understanding of the concept of intercultural competence is a central aspect in this dissertation and therefore the theoretical part has been written discretionarily by the researcher concerning the selected references upon which the conceptual framework was built. An empirical part is supported with a quantitative methodological analysis in order to prove that there is a significant positive correlation between intercultural competence and managers’ readiness for organizational change.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Strasbourg. Service commun de la documentation. Bibliothèque électronique 063.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.