Le rhamnogalacturonane II, structure et fonction dans la mise en place de la paroi primaire

par Aline Voxeur

Thèse de doctorat en Biologie - Biochimie

Sous la direction de Patrice Lerouge.


  • Résumé

    Le rhamnogalacturonane II est un polysaccharide hautement complexe, présent au sein de la paroi primaire des végétaux sous forme dimérisée via une liaison ester de borate. Cette dimérisation joue un rôle capital dans la mise en place de la paroi primaire et, par voie de conséquence, dans le développement de la plante. De plus, malgré sa haute complexité, la structure de ce composé pectique est conservée chez toutes les espèces terrestres suggérant sa forte implication dans d’importantes fonctions physiologiques. Dans le cadre de nos travaux, l’étude de plantes altérées dans la biosynthèse de monosaccharides constitutifs du RGII (L-Gal et Kdo) a permis d’apporter de nouvelles informations quant aux fonctions de ce polysaccharide. De plus, une approche bioinformatique a été mise en place afin de sélectionner des glycosyltransférases putatives impliquées dans la biosynthèse du RGII.


  • Résumé

    Rhamnogalacturonan II (RGII) is a very complex polysaccharide which is present in plant primary cell walls, predominantly as a dimer cross-linked by a borate-diol ester. This dimerisation has been demonstrated to play a fundamental role in the cell wall formation and consequently, in plant growth. Furthermore, in spite of its complexity, the structure of this pectic component is highly conserved in land plants, which presumes a crucial implication of the RGII in key physiological functions. The objectives of the PhD thesis were 1-the study of plants affected in the biosynthesis of constitutive monosaccharides (L-Gal, Kdo) which allowed to get new insight into the function of this polysaccharide, 2- initiate a bioinformatic approach in order to select putative glycosyltransferases involved in RGII biosynthesis.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (181 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 121-142

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Rouen. Service commun de la documentation. Section sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 12/ROUE/S049
  • Bibliothèque : Université de Rouen. Service commun de la documentation. Section sciences site Madrillet.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 12/ROUE/S049
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.