Etude des relations entre les compartiments épigé et endogé dans un contexte dynamique

par Gabriel Perez

Thèse de doctorat en Biologie

Sous la direction de Thibaud Decaens.

Soutenue en 2012

à Rouen .


  • Résumé

    L’objectif de ce travail de thèse est de contribuer à une meilleure compréhension du fonctionnement des écosystèmes et de leur dynamique en évaluant le rôle des interactions entre les compartiments épigé et endogé. Le passage des stades de végétation herbacés aux stades boisés apparait comme une étape importante de la dynamique du compartiment endogé. Les premiers résultats montrent une augmentation progressive de l’abondance, la biomasse et de la richesse des communautés endogés au cours de la succession. Ces changements sont liés à une modification de la qualité des intrants en débris végétaux dans le sol, via les racines ou la litière. Les résultats du troisième chapitre supportent cela, avec une contribution significative de la litière et des racines dans l’approvisionnement en ressource azotée au sein des réseaux trophiques du sol. Cependant, nos résultats ne témoignent pas d’une spécialisation de la chaine des décomposeurs dans la décomposition des intrants produits au-dessus d’eux, précisément la litière. En effet, quel que soit le stade de végétation considéré, la performance du système pour dégrader la litière est en moyenne identique face à différentes qualités d’intrants. Néanmoins, il s’est avéré que l’impact de la mésofaune sur la décomposition et les interactions qu’elle entretient avec la microflore et la microfaune est de plus en plus important au cours de la dynamique de succession. En accord avec d’autres études, nos résultats montrent que la structure trophique des organismes édaphiques altère la croissance, la dominance, ou l’expression des plantes, certainement par une modification de la remise à disposition d’éléments nutritifs pour celles-ci.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (165 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. 385 références

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque :
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 12/ROUE/S008
  • Bibliothèque :
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 12/ROUE/S008
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.