Les Villes-Santé en Bretagne : quels choix de gestion et d'aménagement des espaces ?

par Erwan Le Goff

Thèse de doctorat en Géographie

Sous la direction de Olivier David et de Raymonde Séchet.

Soutenue le 04-12-2012

à Rennes 2 , dans le cadre de École doctorale Sciences humaines et sociales (Rennes) , en partenariat avec Université européenne de Bretagne (PRES) .

Le président du jury était Sébastien Fleuret.

Les rapporteurs étaient Jeanne-Marie Amat-Roze, Corinne Larrue.


  • Résumé

    Le programme Ville-Santé de l’OMS est une référence sur laquelle les acteurs ayant compétence à agir sur les espaces de vie des populations peuvent s’appuyer pour intervenir stratégiquement, de manière globale, intersectorielle, partenariale et participative en faveur de la santé des populations. Du point de vue de l’aménagement et la gouvernance des territoires, la thèse s’inscrit dans la démarche d’analyse a posteriori de la construction locale de la santé publique. Du point de vue géographique, l’un des aspects les plus intéressants de Ville-Santé est de voir comment les villes adhérentes cherchent à promouvoir des initiatives dans des lieux et configurations spatiales spécifiques et comment ces lieux et ces initiatives localisées contribuent à la santé et au bien-être.En définissant la santé comme « un état de complet bien-être physique, mental, social », l’OMS a contribué à diffuser un modèle des déterminants de la santé qui accorde une importance significative aux facteurs liés aux environnements physiques et sociaux. Le programme Villes-Santé a été lancé en 1986 afin de reconnaître le rôle des acteurs de l’urbain dans la promotion de villes susceptibles de concourir à l’épanouissement et la santé pour Tous. Au-delà de l’analyse des modalités d’adhésion de chacune des villes bretonnes concernées au réseau, la thèse évalue l’élargissement de la prise en compte de la santé dans les priorités locales, en s’intéressant plus particulièrement aux choix en matière de gestion et d'aménagement des espaces urbains

  • Titre traduit

    Healthy Cities In Brittany : what issues in urban management and planning ?


  • Résumé

    The Healthy Cities Project of World Health Organization is a reference that the actors competent to act on the living spaces of people can use to intervene strategically, globally, intersectoral, participatory and partnership for health populations. From the perspective of management and governance of territories, the thesis is in the process of post hoc analysis of the construction of local public health. From geographical point of view, one of the most interesting aspect of “Healthy Cities” is to see how the member cities seek to promote initiatives in places and specific spatial patterns and how these places and these initiatives contribute to local health and well-being.In defining health as "a state of complete physical, mental, social, well-being”, WHO has helped to disseminate a model of the determinants of health that attaches significant importance to factors related to physical and social environments. The Healthy Cities Program was launched in 1986 to recognize the role of actors in the urban development of cities likely to contribute to the vitality and Health for all. The goals of Healthy Cities were then reinforced, and rivaled or surpassed by the goals of sustainable development. Beyond the analysis of the terms of accession of each of the Breton towns involved in the network, the thesis seeks to assess the expansion of the inclusion of health in local priorities, with particular attention to the choices management and planning


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Rennes 2 - Bibliothèque en ligne. Service commun de la documentation. Bibliothèque de ressources électroniques en ligne.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.