Édition commentée du Secret des Secrets du Pseudo- Aristote

par Denis Lorée

Thèse de doctorat en Littérature française. Littérature et langue médiévales

Sous la direction de Denis Hüe.

Soutenue le 22-10-2012

à Rennes 2 , dans le cadre de École doctorale Arts, lettres, langues (Rennes) , en partenariat avec Université européenne de Bretagne (PRES) .

Le président du jury était Chantal Connochie-Bourgne.

Le jury était composé de Christine Ferlampin-Acher.

Les rapporteurs étaient Joëlle Ducos, Catherine Gaullier-Bougassas.


  • Résumé

    Le Secret des Secrets est l’un des textes les plus diffusés à la fin du Moyen Âge. On propose l’édition et le commentaire de la version diffusée au XVe siècle à partir des vingt-quatre manuscrits conservés. Le premier volume offre, outre le texte original, une présentation de son histoire, l’étude justifiant le choix d’un manuscrit de base, suivie des outils habituels : étude de la langue, glossaire et index des noms propres.Le deuxième volume présente des notes et des éclaircissements : comparaisons avec les versions antérieures du Secret des Secrets, éclaircissements sur des domaines de la pensée médiévale, précisions sur des références explicites ou cachées.Le troisième volume commente l’oeuvre. Une approche du substantif « secret » cerne l’importance de cette notion paradoxale, à la fois parole et mutisme, à l’intérieur d’une oeuvre qui met en avant son hermétisme pour être mieux diffusée. L’aspect publicitaire du titre du traité apparaît comme une raison de son succès. Le Secret des Secrets fait écho à un corpus de textes antérieurs et invite à suggérer la catégorie de « littérature des secrets », dans laquelle le traité pseudo-aristotélicien cherche à apparaître comme le texte hermétique par excellence. Les secrets qu’il livre, évanescents et incomplets, sont dépassés par la promesse d’une toute-puissance. L’étude de l’énonciation vise enfin à résoudre le paradoxe du secret qui doit être transmis tout en restant caché. Elle fait apparaître des choix de traduction significatifs par rapport aux versions latines et arabes antérieures : un glissement s’opère visant à faire émerger un lecteur plus autonome et moins princier.

  • Titre traduit

    Edition of the pseudo-aristotelician Secret of Secrets with a commentary


  • Résumé

    The Secret of Secrets is one of the most spread text at the end of the Middle Ages. Our thesis gives an edition based on twenty-four manuscripts of the fifteenth-century version with a commentary. Together with the original text, the first volume presents its history, a study that justifies the choice of a manuscript, and traditionnal tools : a study of the language, a glossary and an proper name index.The second volume presents notes and explanations : comparisons with the previous versions of the Secret of Secrets, explanations on some parts of medieval knowledge, precise details on explicit hidden references.The third volume is a commentary. A study of the word « secret » shows how important this paradoxical notion is, all at once word and silence, in a work that emphasises its hermetism in order to be spread out. The title of the treaty appears to be a reason of it success. The Secret of Secrets refers to many previous texts and invites us to create a new category : the « literature of secrets », in which the Secret of Secrets tries to appear as the hermetic text. The evanescent or incomplet secrets this treaty reveals are overcomed by the promise of becoming almighty. We also study how the enunciation overcomes the paradoxe of the secret, to be hidden and shown. Some significative choices in the translation are made between the previous arabic and latin versions : a change takes place in order to turn the reader into a more autonomous and popular individual


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Rennes 2 - Bibliothèque en ligne. Service commun de la documentation. Bibliothèque de ressources électroniques en ligne.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.