Recherches sur l’écriture de l’imaginaire dans La Galatée et le Persiles de Miguel de Cervantès (1585-1617)

par Bénédicte Coadou

Thèse de doctorat en Espagnol

Sous la direction de Ricardo Saez.

Soutenue le 28-09-2012

à Rennes 2 , dans le cadre de École doctorale Arts, lettres, langues (Rennes) , en partenariat avec Université européenne de Bretagne (PRES) .

Le président du jury était Jean Canavaggio.

Le jury était composé de Monique Bouquet.

Les rapporteurs étaient Monique Bouquet, Christine Marguet, Laurence Plazenet.


  • Résumé

    La Galatée et le Persiles de Cervantès ont fréquemment suscité des difficultés d’interprétation car ils n’établissent pas le même rapport avec la réalité que les ouvrages situés au centre de la création cervantine : en effet, ils explorent des espaces imaginaires frôlant parfois l’invraisemblance et s’éloignent, ce faisant, de ce qui nous semble être le fondement du roman moderne. C’est donc à partir de ce premier constat que le présent travail s’est progressivement construit cherchant à comprendre les raisons de ces particularités décelables dans les oeuvres liminaires d’un auteur dont l’« ingenio » a si souvent été loué. Aussi s’agira-t-il de déceler des similitudes entre ces deux romans, mais surtout de les replacer dans leur contexte d’écriture : l’imagination et l’imaginaire constitueront les fils directeurs de cette étude qui tentera de montrer la capacité de ces ouvrages à répondre aux attentes d’un lectorat et des théoriciens sans pour autant négliger l’entreprise consistant à élaborer une écriture libre et libérée : une écriture de l’imaginaire

  • Titre traduit

    La Galatea and Persiles : the imaginary writing in Cervantes' first and last books (1585-1617)


  • Résumé

    La Galatea and Persiles, two romances written by Cervantes, are frequently misunderstood because they do not establish the same relation with reality as in Don Quixote. They explore an imaginary space and seem to work in contradiction with the rule of verisimilitude and what we consider to be the foundation of the modern novel. After this assessment, the present study has been elaborated in order to understand the reasons for these special features in Cervantes's first and last books, a writer whose “ingenio” has often been praised. That is why, for a start, I will focus on the similarities between them and, first and foremost, I will contextualise them: the imagination and the imaginary will be the guiding principles. This work tries to show how these books are able to meet the readership's and the theoreticians' expectations. At the same time they explore an imaginary space, proving that it is possible to invent a free writing


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Rennes 2 - Bibliothèque en ligne. Service commun de la documentation. Bibliothèque de ressources électroniques en ligne.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.