Le dispositif pharmaceutique et le médicament psychotrope dans la formation du nouveau paradigme de la psychiatrie moderne

par Diego Londono

Thèse de doctorat en Psychologie

Sous la direction de Laurent Ottavi.

Soutenue le 12-07-2012

à Rennes 2 , dans le cadre de École doctorale Sciences humaines et sociales (Rennes) , en partenariat avec Université européenne de Bretagne (PRES) .

Le président du jury était Patrick Martin-Mattéra.

Le jury était composé de Olivier Douville.

Les rapporteurs étaient Alain Vanier, Pascal-Henri Keller.


  • Résumé

    C’est à partir de l’idée des «paradigmes» en psychiatrie, formulée par le psychiatre G. Lantéri-Laura, que nous proposons la thèse du paradigme actuel de la psychiatrie, celui qui prédominerait dans la nosologie, la clinique, l’épidémiologie, la théorie et les traitements du champ psy. Suivant la thèse et la présentation de Lantéri-Laura des trois premiers paradigmes qu’il identifie, nous formulons, par hypothèse, l’existence d’un «Quatrième paradigme», qui est tributaire de l’apparition du premier médicament psychotrope, de la psychopharmacologie et de ce que nous appelons le «dispositif pharmaceutique». Ces nouveaux éléments et dispositifs auront des conséquences dans la clinique et le diagnostic, et dans la nosologie et la critériologie actuelles de tout le champ de la psychopathologie. Même si un champ du savoir psychiatrique préexiste à ce dispositif, c’est ce dernier qui va faire basculer ce champ, le transformer, redessiner ses contours et déclencher la rupture avec les éléments établis précédemment par la psychiatrie classique et la psychanalyse. Ce remaniement produira de nouvelles conceptions des «troubles»: il s’agit de ce que nous dénommerons des «troubles pharmaco-modifiés» et des «troubles pharmaco-déduits» ou «nouveaux syndromes». En outre, ces dispositifs modifieront à tout jamais la manière dont on conçoit les psychothérapies et les divers traitements inclus dans la praxis du champ «psy». Le dispositif pharmaceutique et la brèche ouverte par le médicament vont aussi remanier et permettre la parution de nouvelles formes des psychothérapies. L’incidence de la médecine des preuves sur la psychothérapie et la naissance depuis une vingtaine d’années des thérapies appuyées sur des épreuves empiriques (majoritairement thérapies cognitivo-comportementales), auront comme conséquence l’entrée d’un courant de pensée psychothérapeutique propre au Quatrième paradigme.

  • Titre traduit

    The pharmaceutical apparatus and the psychotropic drug in the fabrication of the new paradigm of modern psychiatry


  • Résumé

    According to the idea of Ŗparadigmsŗ in psychiatry, formulated by psychiatrist G. Lantéri-Laura we propose the thesis of the current Ŗparadigmŗ of psychiatry, which predominates in the nosology, the clinics, the epidemiology, the theory and the treatments of the psychological field. Following the thesis and the presentation of Lantéri-Laura of the first three paradigms he identifies, we formulate, by hypothesis, the existence of a ŖFourth paradigmŗ, which is a result of the appearance of the first psychotropic drug, of psychopharmacology and of what we call the Ŗpharmaceutical apparatus.ŗ These new components and devices will have consequences in the clinical diagnosis, the nosology and the current criteria in all the field of psychopathology. Even if a field of psychiatric knowledge pre-exists this apparatus, it is the latter that will shake up this field, transform it, reshape its contours and trigger the rupture with the elements previously established by classical psychiatry and psychoanalysis. This overhaul will produce new types of Ŗdisordersŗ: this is what we will call Ŗpharmaco-modified disordersŗ and Ŗpharmaco-derived disordersŗ or Ŗnew syndromesŗ. Moreover, these apparatuses will change forever how one conceives psychotherapy and the various treatments included in the praxis of the psychological field. The Ŗpharmaceutical apparatusŗ and the breach opened by the drug will also redesign and allow the emergence of new forms of psychotherapy. The incidence of evidence-based medicine on psychotherapy and the rise in the last twenty years of empirically supported therapy (mainly cognitive behavior therapies) will result in the entry of a school of psychotherapeutic thought that belongs to the ŖFourth paradigm

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Rennes 2 - Bibliothèque en ligne. Service commun de la documentation. Bibliothèque de ressources électroniques en ligne.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.