Pour une clinique des souffrances subjectives dans la maladie d’Alzheimer

par Ina Moldoveanu

Thèse de doctorat en Psychopathologie

Sous la direction de Laurent Ottavi et de Claude Martin.

Soutenue le 11-07-2012

à Rennes 2 , dans le cadre de École doctorale Sciences humaines et sociales (Rennes) , en partenariat avec Université européenne de Bretagne (PRES) .

Le président du jury était Dominique Somme.

Le jury était composé de Caroline Doucet.

Les rapporteurs étaient Pascal-Henri Keller, Caroline Doucet, Blanche Le Bihan-Youinou.


  • Résumé

    Cette thèse vise à nuancer la problématique de la souffrance qui entoure la maladie d’Alzheimer, et notamment celle des malades, des proches et des soignants. Cette souffrance, que nous appelons souffrance Alzheimer, n’est pas uniforme, n’est pas constante, peut arriver à différentes étapes de la maladie chez différents sujets, elle n’est pas toujours liée directement à la maladie d’Alzheimer, même si la maladie peut favoriser son apparition. Cette souffrance Alzheimer n’est pas isolée, elle s’inscrit dans un contexte plus général de la souffrance psychique et sociale. Les réponses possibles afin de la soulager ou diminuer sont multiples : elles peuvent être individuelles (chaque sujet tente, en mesure de ses possibilités de faire face) ou collectives (associations, groupes de paroles), subjectives (la création) ou scientifiques (traitements), ainsi que politiques ou sociétales

  • Titre traduit

    For a clinical approach of subjective suffering in Alzheimer’s disease


  • Résumé

    This thesis aims to show that the suffering that surrounds Alzheimer’s disease is by no means uniform without nuances. This is especially true for patients, their loved ones and carers. This particular suffering which we have named ‘Alzheimer suffering’ may occur at different stages of the disease in different persons. Neither is it always linked directly to the disease, even if the disease can favour its emergence. Alzheimer suffering is not isolated , being related to an overall context of psychological and social suffering. A number of different solutions to relieve or diminish suffering may be employed. These may be individual (each person does his or her best to cope) or collective (associations, group counselling), subjective (creation) or scientific (treatments) as well as political or societal


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Rennes 2 - Bibliothèque en ligne. Service commun de la documentation. Bibliothèque de ressources électroniques en ligne.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.