Construction de l’espace religieux dans les diocèses de Rennes, Dol et Alet/Saint-Malo : Approches historique et archéologique de la formation des territoires ecclésiastiques (diocèse, paroisse et cadres intermédiaires) entre le Ve et le XIIIe siècle

par Anne Lunven

Thèse de doctorat en Archéologie

Sous la direction de Daniel Pichot.

Soutenue le 18-06-2012

à Rennes 2 , dans le cadre de École doctorale Sciences humaines et sociales (Rennes) , en partenariat avec Université Européenne de Bretagne (PRES) .

Le président du jury était Elisabeth Zadora-Rio.

Le jury était composé de Pierre-Yves Laffont, Florian Mazel.

Les rapporteurs étaient Cécile Treffort, Michel Lauwers.


  • Résumé

    La recherche proposée envisage les modalités de formation des territoires ecclésiastiques entre le Ve et le XIIIe siècledans les diocèses de Rennes, Dol et Alet/Saint-Malo. Le choix centré sur trois diocèses de haute Bretagne se justifie enraison de leur localisation à la rencontre de deux systèmes théorisés d’organisation ecclésiastique entre, d’une part, l’évêché de Rennes de tradition gallo-franque et, d’autre part, les évêchés d’Alet/Saint-Malo et de Dol, lesquels auraient évolué sous l’influence de l’Église dite « celtique » jusqu’au IXe siècle, dans le cadre de l’émigration bretonne à l’ouest de la Vilaine. Dans le premier modèle, les structures ecclésiastiques hériteraient des circonscriptions civiles antiques, tandis que dans l’espace breton, l’Église se définirait davantage en termes communautaires que territoriaux. En se fondant sur les données textuelles et l’archéologie, en particulier des sites funéraires et du bâti religieux, l’objet de l’étude est de montrer que l’Église n’a pas toujours entretenu le même rapport à l’espace, tant en zone bretonne que franque. Ce futseulement au tournant des XIe-XIIe siècles, dans le contexte de la Réforme grégorienne, que l’Église s’imposa comme une institution très temporelle, ayant vocation à prendre en charge le siècle. La création des paroisses, du diocèse et des cadres intermédiaires (archidiaconés et doyennés) s’inscrit alors dans une dynamique unitaire : celle de l’affirmation de l’évêque comme pouvoir autonome, qui, en tant que seul dispensateur du sacré sur terre, exerçait une autorité spirituelle supérieure sur les églises et les clercs relevant de sa juridiction

  • Titre traduit

    Construction of religious space in Rennes, Dol and Alet/Saint-Malo : historical and archaeological approaches of the formation of ecclesiastical territories (diocese, parish and middle frameworks) between the fifth and thirteenth century


  • Résumé

    Our work aimed to understand the formation of ecclesiastical territories of Rennes, Dol and Alet/Saint-Malo dioceses between the fifth and thirteenth centuries. Our focus on these three dioceses of Haute Bretagne is justified by thecrossroads between two theorised systems of ecclesiastical organisation. On the one hand, the Episcopal see of Rennes originated from gallo-frankish tradition and, on the other hand, Episcopal sees of Alet/Saint-Malo and Dol which evolved until ninth century due to the Celtic Church, in the framework of Breton emigration west of the Vilaine. In the first model, ecclesiastical structures were inherited from antique civil districts, contrary to the second model where the Church wasestablished following criteria that were more based on community than territory. Based on textual analysis and archaeology, especially from funeral sites and religious buildings, we intend to show that Church, in the Breton zone as in the Frankish zone, did not always have the same relationship to space. It was only between the eleventh and twelfth centuries, in the context of Gregorian Reform that Church emerged as a temporal institution, dedicated to taking charge of population. The creation of parishes, diocese, archdeaconries and deaneries followed the same dynamics: the affirmation of bishop as an autonomous power, who, as holder of sacredness, have exerted a spiritual authority beyond that exerted by churches or clerics dependents on his jurisdiction

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Rennes 2 - Bibliothèque en ligne. Service commun de la documentation. Bibliothèque de ressources électroniques en ligne.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.