Mécanismes comportementaux et neurobiologiques de l'établissement des préférences et aversions alimentaires chez le porc : applications en nutrition et santé animale et humaine

par Caroline Clouard

Thèse de doctorat en Biologie

Soutenue en 2012

à Rennes 1 , dans le cadre de École doctorale Vie-Agro-Santé (Rennes) , en partenariat avec Université européenne de Bretagne (autre partenaire) .


  • Résumé

    L'étude des mécanismes comportementaux et cérébraux sous-tendant la modulation hédonique de la prise alimentaire chez le porc juvénile présente d'importants enjeux en termes d'applications en production porcine et en recherche biomédicale. L'objectif de cette thèse était de décrire ces déterminants par le biais du développement d'un modèle porcin des préférences et aversions alimentaires conditionnées, en utilisant des méthodes comportementales et des techniques d'imagerie cérébrale fonctionnelle. Sur le plan comportemental, nous avons validé un modèle porcin de l'aversion alimentaire conditionnée, obtenue via des injections duodénales de chlorure de lithium et caractérisée par une modification drastique des choix alimentaires. Nos résultats suggèrent également que les préférences alimentaires sont plus difficiles à induire que les aversions, et qu'un renforcement calorique et sucré, comme le saccharose, représente un stimulus efficace pour l'induction d'une préférence chez le porc. Sur le plan neurobiologique, l'exposition à des flaveurs alimentaires aux valeurs hédoniques contrastées et la perception combinée de saccharose aux niveaux oral et viscéral ont engendré des différences d'activation dans les circuits neuronaux impliqués chez l'Homme et les rongeurs, dans l'évaluation hédonique des stimuli sensoriels, la motivation, le traitement de la récompense (amygdale, cortex préfrontal, noyaux de la base) et la mémoire (hippocampe, cortex parahippocampique). Des études complémentaires sont nécessaires pour déterminer dans quelle mesure des facteurs de variation liés à l'animal ou aux paradigmes expérimentaux ont pu influencer l'expression des conditionnements.

  • Titre traduit

    Behavioural and neurobiological mechanisms underlying the establishment of food preferences and aversions in pigs : applications in animal and human health and nutrition


  • Résumé

    The study of the behavioural and neurobiological mechanisms underlying the hedonic modulation of food intake in juvenile pigs has interesting opportunities of applications in the fields of pig husbandry and biomedical research. Our aim was to describe these determinants through the development of a pig model of conditioned food preferences and aversions, using behavioural conditioning methods and functional brain imaging techniques. On the behavioural side, we managed to develop a pig model of conditioned food aversion induced by duodenal injections of lithium chloride, and characterised by strong and robust changes of food choices. Our findings also suggest that food preferences are more difficult to condition than aversions, and that a sweet and caloric reinforcement, such as sucrose, is an efficient stimulus for food preference conditioning in pigs. Using brain imaging techniques, we managed to highlight specific patterns of brain activation following exposure to food-related stimuli. Both exposure to food flavours with contrasted hedonic values and combined oral and duodenal sucrose sensing triggered differential activation in brain networks known in humans and rodents, to be involved in the recognition and hedonic evaluation of sensorial stimuli, motivation, reward processes (amygdala, prefrontal cortex, basal nuclei), and memory (hippocampus, parahippocampal cortex). Further studies, however, are needed to investigate to what extent some factors of variation relating to the animals or to the experimental paradigms may have influenced expression of the conditioning.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (292 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 279-290

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Rennes I. Service commun de la documentation. Section sciences et philosophie.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TA RENNES 2012/161
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.