Synthèse et caractérisation physique de verres d'oxyde d'antimoine et d'oxyde de tellure

par Fayçal Goumeidane

Thèse de doctorat en Chimie

Sous la direction de Marcel Poulain et de Messaoud Legouera.

Soutenue en 2012

à Rennes 1 en cotutelle avec l'Université européenne de Bretagne .


  • Résumé

    La technologie exige constamment de nouveaux matériaux ayant des propriétés particulières pour réaliser des innovations. Les verres basés sur les oxydes de métaux lourds comme l'oxyde d'antimoine, l'oxyde de tellure et l'oxyde de bismuth…. Etc, sont remarquables pour leur faible énergie de phonon comparée à celle des verres d'oxydes conventionnels tels que les verres de silicates ou de phosphates. Des nouveaux systèmes à base d'oxyde d'antimoine et d'oxyde de tellure on été synthétisés et leurs caractéristiques physiques, thermiques et optiques sont déterminés. La grande valeur du facteur de stabilité de quelque verre prouve la grande stabilité de ces derniers. Une étude spectroscopique de verres d'antimonites et de tellure dopés avec des ions de terres rares. Plusieurs terres rares actives ont été incorporées. Les spectres ont été présentés et les transitions électroniques des raies d'absorption et d'émission ont été identifiées.

  • Titre traduit

    Synthesis and physical characterization of glasses of antimony oxide and tellurium oxide


  • Résumé

    Technology requires constant new materials with specific properties to realize innovations. Glasses based on heavy metal oxides such as antimony oxide, tellurium oxide and bismuth oxide. . . . Etc, are notable for their low phonon energy compared to that of conventional oxide glasses such as silicate glasses or phosphates. New systems based on antimony oxide and tellurium oxide has been synthesized and their physical characteristics, thermal and optical are determined. The great value of the stability factor of some glass proves the stability of the latter. A spectroscopic study of glasses of antimonies and tellurium doped with rare earth ions. Several active rare earths have been incorporated. The spectra were presented and the electronic transitions of the absorption lines and emission were identified.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (129 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. en fin de chapitres

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Rennes I. Service commun de la documentation. Section sciences et philosophie.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TA RENNES 2012/96
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.