Étude du méthylome des glioblastomes de l'adulte

par Amandine Etcheverry

Thèse de doctorat en Biologie

Sous la direction de Jean Mosser.

Soutenue en 2012

à Rennes 1 .


  • Résumé

    Les glioblastomes sont les tumeurs primitives d'un système nerveux central les plus fréquentes et les plus agressives. Ce cancer est aujourd'hui incurable et le pronostic des patients, dramatique. Les glioblastomes sont caractérisés par une très forte hétérogénéité en terme d'altérations moléculaires, de pronostic, de réponse thérapeutique. Néanmoins, très peu de biomarqueurs ont été identifiés à ce jour. La méthylation de l'ADN joue un rôle majeur dans l'orchestration de l'expression génique. Les altérations de la méthylation de l'ADN sont fréquentes dans les cancers. Elles représentent des cibles thérapeutiques prometteuses et constituent d'excellents biomarqueurs utilisables en oncologie clinique. Dans ce contexte, les travaux de recherche menées au cours de cette thèse ont permis d'affiner la caractérisation moléculaire des glioblastomes en identifiant des gènes dont l'expression est à priori sous contrôle de la méthylation de leur promoteur, et d'identifier des biomarqueurs épigénétiques qui améliorent la stratification moléculaire des patients atteints d'un glioblastome. Ces résultats ouvrent de nombreuses perspectives à la fois en recherche translationnelle et fondamentale. Nos efforts sont désormais concentrés sur la validation des biomarqueurs épigénétiques identifiés en vue d'un transfert vers la clinique et sur leur étude fonctionnelle.

  • Titre traduit

    DNA methylation study of glioblastoma


  • Résumé

    Glioblastoma, the most common and most aggressive malignant primary brain tumour in adults, is characterised by a poor prognosis. This tumour is heterogeneous in terms of molecular alterations, prognosis, and therapeutic response. Despite this heterogeneity, few biomarkers have been associated with patient survival. DNA methylation plays a major role in orchestrating gene expression. Alterations in DNA methylation are common in cancers. They represent promising therapeutic targets and excellent biomarkers for use in clinical oncology. In this context, the research conducted during this thesis has led to refine the molecular characterization of glioblastoma by identifying genes whose expression is regulated by epigenetic mechanisms and identify epigenetic biomarkers that improve the molecular stratification of glioblastoma patients. These results open numerous perspectives in both fundamental and translational research. Our efforts are focused on the validation of the identified epigenetic biomarkers and on their functional study.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (XV-141p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 135-141

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Rennes I. Service commun de la documentation. Section sciences et philosophie.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TA RENNES 2012/77
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.