Intégration financière, gestion alternative et diversification de portefeuilles

par Wafa Kammoun Masmoudi

Thèse de doctorat en Sciences économiques

Sous la direction de Abdessatar Ati et de Franck Martin.

Soutenue en 2012

à Rennes 1 en cotutelle avec Tunis El Manar , dans le cadre de École doctorale Sciences de l'homme, des organisations et de la société (Rennes) , en partenariat avec Université européenne de Bretagne (autre partenaire) .


  • Résumé

    Cette thèse s’intéresse à étudier le nouveau paysage des marchés financiers où la gestion alternative a pris une place importante pouvant influencer la stabilité financière et plus particulièrement les bénéfices de diversification de portefeuilles. Durant les deux dernières décennies, la globalisation financière a permis une interaction des marchés internationaux et une extension du principe de la diversification des risques à plusieurs marchés. Ceci a engendré une volatilité accrue des sources de financement et une instabilité financière accrue pouvant amplifier les tendances des marchés financiers. L'intégration financière internationale est l'une des tendances majeures du mouvement contemporain de mondialisation des économies. Son appréhension est utile particulièrement aux investisseurs de portefeuilles dont les stratégies d'investissement sont intimement liées au degré d'intégration des marchés financiers. Cependant, face à la montée de l’interdépendance des marchés financiers, réduisant à priori les gains potentiels de la diversification, les nouveaux investissements alternatifs offrent de nouvelles opportunités pour les investisseurs. Ce travail de recherche explore la relation dynamique entre les rentabilités des marchés boursiers et obligataires domestiques pour les pays développés et émergents dans le but d'approximer l'évolution de l'intégration inter-marché dans le temps et d’identifier ses principaux déterminants économiques et financiers. L’analyse de l’intégration financière nous mène à s’interroger sur la structure des investisseurs dans le monde. Nous remarquons que le développement prédominant est l’avènement de l’industrie des hedge funds. Ainsi cette thèse propose d’exposer les fondements de la gestion alternative et d'analyser empiriquement comment les expositions au risque systématique des hedge funds varient et dépendent de certaines variables exogènes que les gérants sont supposés utiliser dans leurs stratégies dynamiques d'investissement. Etant donné la structure dynamique d’exposition au risque des fonds alternatifs, cette thèse tente d’étudier les liens dynamiques entre la stratégie global macro et les actifs financiers traditionnels. Les résultats montrent dans un premier temps, qu'il existe une variabilité temporelle significative des corrélations conditionnelles entre les indices boursiers et obligataires. Pendant les périodes de crise ou de turbulence, les DCC baissent et deviennent même négatives pour les pays développés confirmant ainsi le phénomène de flight to quality dans les marchés financiers internationaux. Cette variabilité est due principalement à la variation du taux de change et à l'incertitude économique du système financier. Dans un deuxième temps, nous avons montré que, la volatilité, l’écart de taux et les chocs de liquidité impactent significativement la variation temporelle des bêtas des hedge funds; (2) la dynamique de bêta montre que les canaux de transmission du risque systématique sont principalement le niveau d'endettement des hedge funds et les chocs de liquidité du marché boursier américain. Enfin, nos résultats ont montré le pouvoir déstabilisant des global macro particulièrement sur les places émergentes ainsi que l’existence de relations de long et court terme entre les global macro et les actifs financiers pour le Canada, la France et l'Allemagne engendrant une baisse des bénéfices de diversification

  • Titre traduit

    Financial integration, alternative investments and portfolio diversification


  • Résumé

    This thesis is interested in studying the new landscape of financial markets in which hedge funds have taken an important place that may affect financial stability and particularly portfolio diversification benefits. During the last two decades, financial globalization has allowed interaction of international markets and an extension of the principle of risk diversification in several markets. This has resulted in increased volatility of funding sources and increased financial instability amplifying financial market trends. International financial integration is one of the major trends of the contemporary movement of globalization of economies. Its apprehension is useful for investors whose portfolio investment strategies are closely related to the degree of integration of financial markets. However, due to the rise of the interdependence of financial markets, reducing a priori the potential gains from diversification, new alternative investments offer new opportunities for investors. This research explores the dynamic relationship between the returns of domestic equity and bond markets for developed and emerging countries in order to approximate time variations in inter-stock–bond market integration and to identify the main economic and financial determinants. The analysis of financial integration leads us to question the structure of investors in the world. We note that the predominant development is the advent of the hedge fund industry. Thus, this thesis proposes to expose the basics of alternative investment and to explore empirically how the systematic risk exposures of hedge funds vary over time conditional on some exogenous variables that managers are assumed to use in changing their trading strategies. Given the dynamic structure of risk exposure of hedge funds, the thesis attempts to study the dynamic links between the global macro strategy and traditional financial assets. The results show on the one hand, that there is a significant time-varying conditional correlation between stock and bond indices over the sample period. In times of financial turmoil, the DCC down and even become negative for developed countries, confirming the phenomenon of flight to quality in the international financial markets. This variability is mainly due to the exchange rate volatility and economic uncertainty in the financial system. In the other hand, we have shown that (1) volatility, term spread and shocks in liquidity significantly impact on the time variation of hedge fund betas; (2) beta dynamics show that leverage levels and shocks in liquidity are the key factors underlying the dynamics of systematic risk. Finally, our results demonstrates the destabilizing forces of global macro especially on emerging markets and the existence of the short- and long-term relationships between global macro and financial assets for Canada, France and Germany, providing less diversification benefits

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (325 f.)
  • Annexes : Bibliographie f.[289]-310. Index. Annexes

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université de Rennes I. Service commun de la documentation. Section sciences juridiques, politiques, économiques et de gestion.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TGRENN2012/46

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université de Bordeaux. Direction de la Documentation. Bibliothèque Universitaire Droit, science politique,économie.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : MFT 12/REN1/G046
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.