Answering the new challenges of health policy in China : towards organizational efficiency

par Shuai Yang

Thèse de doctorat en Sciences économiques

Sous la direction de Jean-Michel Josselin.

  • Titre traduit

    Répondre aux nouveaux défis de la politique de santé : vers l'efficacité organisationnelle


  • Résumé

    Cette thèse propose un modèle de benchmarking hospitalier et l’utilise dans les cas français et chinois afin de comparer les performances entre hôpitaux et de mettre à jour les composantes des différentiels de performance. Dans un premier temps, nous construisons des faits stylisés qui décrivent l’évolution des besoins sanitaires de la population chinoise, ainsi que celle du système de santé chinois. Ensuite, après avoir passé en revue les théories et pratiques courantes du benchmarking hospitalier, nous proposons une méthodologie qui permet de calculer et comparer des coûts moyens en analyse transversale ou longitudinale. La décomposition des coûts moyens à l’aide des effets de case-mix et de structure de coûts permet d’étudier les déterminants de la performance en tenant des facteurs d’offre et de demande. Nous appliquons dans un premier temps le modèle à un hôpital français. Ce modèle fonctionne avec cinq facteurs de production et six groupes homogènes de malades dans le cadre du service de maternité, en coupe transversale et en approche longitudinale. Il apparaît que l’hôpital étudié a un coût moyen plus élevé que celui de la référence nationale, ce qui tient à la fois à l’effet case-mix et à l’effet de la structure des coûts. En outre, la décomposition de la structure des coûts montre que l’effet prix et l’effet quantité ont une influence inverse l’un de l’autre. Quant à l’analyse longitudinale, elle fait apparaître une détérioration de la performance due à l’effet case-mix, alors que l’effet de la structure de coût est pourtant à l’avantage de la période contemporaine. Le modèle est dans un deuxième temps appliqué au cas chinois, dans une perspective de politique publique. Les résultats montrent tout d’abord que les disparités spatiales en matière de besoins sanitaires conduisent à leur tour à de fortes disparités de performance entre les hôpitaux ruraux et leurs homologues urbains, essentiellement au travers de l’effet case-mix. Ensuite, les simulations inter-temporelles confirment la transition épidémiologique vers les maladies non infectieuses qui dominent désormais tant à la campagne que dans les villes (avec désormais une prééminence dans ces dernières). Enfin, nous en venons à des questions de politique publique. Nous considérons en particulier la tendance des décideurs publics à laisser les hôpitaux généralistes opérer un début de spécialisation et montrons l’impact que cela peut avoir sur leur case-mix, et partant, sur l’évolution de leur coût moyen différentiel. De même, nous mesurons l’importance qu’il y a à isoler l’effet de structure de coût pour analyser une politique de réforme ; dans une veine similaire, nous discutons des interactions entre effet case-mix et effet de structure de coût, et des implications de ces interactions en termes de politique publique


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    This thesis builds a hospital benchmarking methodology and implements it in the Chinese and French cases in order to compare performances amongst hospitals and figure out the driving forces behind performance differentials. In a first step, stylized facts are used to analyze the evolution of Chinese people’s new health care needs and China’s health system. Then, after a review of the current theories and practices of hospital benchmarking, a methodology is proposed in order to calculate and compare average costs in cross-section and inter-temporal analyses. The further decomposition of average costs in case-mix effects and cost structure effects allows studying the determinants of hospital performance while taking into account supply and demand factors. We first apply our model to a French hospital. Five inputs and six disease related groups in the field of maternal service are selected to measure differences in average costs in spatial then longitudinal empirical settings. We find that the average cost of the hospital under assessment is higher than the national reference, which results from both case-mix effect and cost structure effect. By decomposing the cost structure, we find that the price effect and quantity effect have opposite impacts on the hospital under estimation. The results of the longitudinal comparison show that the performance becomes poorer at time t versus time t-1. The case-mix effect appears to be responsible for the rising average cost, while the hospital under assessment shows cost advantage at time t versus time t-1. The second application deals with the impacts of case-mix effect and cost structure effect on hospital average cost in the Chinese, from a policy perspective. The results show that the spatial difference in health care needs leads to the huge variety of performance between rural and urban hospital through the case-mix effect. The inter-temporal simulations also testify the existence of the epidemiological transition where non communicable diseases now dominate both in urban and rural areas (though at different rates). We also investigate a policy trend towards specialization of general hospitals and exemplify to extent to which it can lead to significant changes in the case-mix of the hospital, which eventually results in differentiated average costs. Then, we try to simulate and analyze the effectiveness and quality of reform policy by isolating the cost structure effect. At last, the interaction between case-mix effect and cost structure effect are verified and the policy implications are discussed accordingly

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (II-214 f.)
  • Annexes : Bibliographie f. 197-210. Annexes

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université de Rennes 1. Service commun de la documentation. BU Centre.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TGRENN2012/32

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université de Bordeaux. Direction de la Documentation. Bibliothèque Universitaire Droit, science politique,économie.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : MFT 2555
  • Bibliothèque : Université Toulouse 1 Capitole. Service commun de la documentation. Bibliothèque de la Manufacture des tabacs.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : GM1201-2012-23
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.