Biomarqueurs de qualité gamétique chez l'Homme : identification, évaluation et applications en Assistance Médicale à la Procréation

par Thomas Fréour

Thèse de doctorat en Biologie et sciences de la santé

Sous la direction de Charles Pineau.

Soutenue en 2012

à Rennes 1 .


  • Résumé

    Malgré de nombreuses avancées médicales et techniques récentes, les taux de succès de la fécondation in vitro restent relativement limités, notamment du fait des connaissances imparfaites de la gamétogenèse et sa régulation dans l’espèce humaine. Dans ce travail, nous avons cherché à explorer des pistes menant à l’identification de biomarqueurs de gamétogenèse et de qualité du gamète humain, puis nous avons tenté d’évaluer leur intérêt en assistance médicale à la procréation (AMP) et dans différentes situations pathologiques, en associant à chaque fois une approche fondamentale et une approche clinico-biologique d’application en AMP. Sur le versant masculin, nous avons tout d’abord exploré le plasma séminal, afin d’identifier des biomarqueurs de spermatogenèse par analyse protéomique comparative dans un modèle d’azoospermie sécrétoire. Nous avons en parallèle confirmé l’intérêt pronostique de l’analyse automatisée des paramètres cinétiques des spermatozoïdes. Sur le versant féminin, nous avons exploré la voie de signalisation des prostaglandines dans le liquide folliculaire. La cinétique d’expression de la PGE2 présente un intérêt pronostique pour la maturité ovocytaire. En parallèle, nous avons évalué l’intérêt de l’Hormone Anti-Müllerienne (AMH) et de la leptine, deux marqueurs hormonaux impliqués dans la folliculogenèse, dans différentes situations cliniques à risque d’altération de la qualité ovocytaire. Nous avons pu confirmer par ces travaux l’intérêt de ces hormones dans l’évaluation de la réserve ovarienne et de la qualité ovocytaire.

  • Titre traduit

    Biomarkers of human gamete competence : identification, evaluation and interest in Assisted Reproductive Technology


  • Résumé

    Despite several technical and medical advances in the field of assisted reproductive technology (ART) since 1978, success rates in IVF cycles generally remain low in humans. Indeed, gametogenesis and its regulation have not been completely deciphered yet. In this work, we tried to combine both fundamental and applied approaches. First, our experiments aimed at looking for biomarkers of gametogenesis and gamete quality. We then tried to evaluate their interest in ART cycles and in various pathological situations in men and women. On the male side, we first explored seminal plasma as a source of biomarkers of residual spermatogenesis in men suffering form non obstructive azoospermia, using a comparative proteomics approach. In parallel, we confirmed the interest of computer-assisted sperm analysis (CASA) in predicting sperm quality and competence in an IUI with donor semen model. On the female side, we explored follicular fluid as a source of biomarkers, and particularly prostaglandin pathway. We found that PGE2 expression could be related to oocyte maturity. In parallel, we studied the prognostic value of Anti-Müllerian Hormone (AMH) and leptin in various clinical situations with a risk of ovarian toxicity. We confirmed the interest of these two hormones in reflecting ovarian reserve and oocyte quality.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (176 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr.p. 159-173 (270 réf.)

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Rennes I. Service commun de la documentation. Section santé.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 371050/2012/107/D
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.