La porosité des genres littéraires au XVIIIe siècle : le roman-mémoires et le théâtre.

par Charlène Deharbe

Thèse de doctorat en Lettres et Sciences Humaines - SHS

Sous la direction de Françoise Gevrey.

Le président du jury était Jean-louis Haquette.

Le jury était composé de Françoise Gevrey, Marc André Bernier, Claude La Charité.

Les rapporteurs étaient Éric Francalanza, Michel Fournier.


  • Résumé

    Cette étude se propose de mettre en évidence l'influence du théâtre dans les romans-mémoires du XVIIIe siècle. Alors qu'il revient sur sa vie depuis son entrée dans le monde, le narrateur (ou la narratrice) évoque et analyse, dans un récit à la première personne, son Moi d'autrefois. Il s'agit de relater les étapes d'une ascension sociale, de faire part aussi de ses égarements ou d'une passion malheureuse sur le mode tragique, sensible ou comique. Toutefois, ces romans de l'introspection s'ouvrent, paradoxalement, sur le spectaculaire. Des dramaturges célèbres deviennent des personnages de fiction, leurs œuvres sont citées, les héros se rendent dans les lieux où s'exerce l'art dramatique et, surtout, le romancier recourt à des éléments caractéristiques du genre théâtral : déguisements, variations sur des personnages et des scènes types, construction dramatique et recours à l'esthétique du tableau, ampleur et disposition des dialogues contribuent à faire du lecteur un spectateur.

  • Titre traduit

    Porosity within literary genres in the 18th century : memoir-novels and drama.


  • Résumé

    This study is meant to highlight the influence of drama on the (French) memoir-novels of the 18th century. The narrator, be it a man or a woman, recollects his or her life from the moment they are coming into the world. This evocation and analysis of their earlier “I” is recalled in a first person narrative. The idea is to recount his or her social ascension, step by step, evoke his or her past mistakes and relate an unrequited love, in a tragic, sensitive or comic tone. Yet, these introspective novels paradoxically reach a theatrical dimension. The then famous playwrights are turned into fictional characters, their works are quoted, the heroes go to places where the art of drama is performed and, most importantly, the novelist resorts to elements which are characteristic features of drama : costumes, variations on specific characters and scenes, a dramatic construction, the use of the aesthetics of the tableau, the extent and distribution of the dialogues ; all of these contribute to place the reader in the position of the audience.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Reims Champagne-Ardenne (Bibliothèque électronique). Bibliothèque universitaire.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.