Le metacomic : la réflexivité dans le comic book de super-héros contemporain

par Camille Baurin

Thèse de doctorat en Lettres & Langues, Spécialité Arts

Sous la direction de Denis Mellier.

Le président du jury était Irène Langlet.

Le jury était composé de Denis Mellier, Thierry Groeensten, Henri Garric.

Les rapporteurs étaient Irène Langlet, Jean-Paul Gabilliet.


  • Résumé

    « Comic book » est un terme anglo-saxon, plus spécifiquement américain, employé pour désigner les fascicules de bande dessinée. Il a trouvé son autonomie en 1938 avec la création de « Superman » qui a amorcé l'hégémonie de la figure du « super-héros » dans la production. Au cours du vingtième siècle, éditeurs et auteurs ont eu recours à des stratégies de conquête et de fidélisation du lectorat dont le procédé de la réécriture est le plus significatif. Le super-héros fut alors soumis à l'interprétation de nombreux créateurs et devint le témoin à multiples facettes de l'Histoire des États-Unis. Il s'est dessiné à partir des années quatre-vingt une tendance réflexive qui prend cette figure comme objet critique et qui a donné naissance à ce qu'on appelle ici le « metacomic ». À partir d'un corpus représentatif, cette thèse est consacrée aux stratégies qui fondent cette réflexivité et aux discours qu'elle véhicule dans les œuvres. Elle se divise en quatre chapitres. Le premier est un descriptif de l'industrie du comic book qui explique ses particularités et l'hégémonie en son sein du genre « superhéroïque ». Le second est dédié aux processus formels qui permettent de justifier la constitution du corpus en définissant la réflexivité des œuvres. Le troisième est voué à une analyse du caractère idéologique de cette métafiction, afin de montrer en quoi la mise en crise du super-héros sert un discours sur l'Histoire et la politique américaines. Le dernier s'intéresse à la manière dont les œuvres consacrent le super-héros comme figure de l'imagination : adoptant une approche fictionnaliste, on y démontre comment transfictionnalité et univers fictionnels sont utilisés pour revisiter

  • Titre traduit

    The metacomic : reflexivity in contemporary superhero comic books


  • Résumé

    “Comic Book” is the Anglo-Saxon, more specifically American term employed to describe a specific material medium for comics. The epochal moment in the history of the comic book was the 1938 publication of « Superman », which marked the starting point of the hegemony of the figure of the superhero in comic production. Over the course of the twentieth century, authors and publishers have used various strategies for winning over readers and securing their loyalty. Among these, the technique of rewriting is the most significant. Thus, the superhero has been the subject of many reinterpretations, and consequently, has born witness to many facets of the United States’ history. The publications of the 1980s have seen the rise of a reflexive approach in which the superhero becomes an object of critique himself. This new genre is here referred to as Metacomic. Drawing on a representative body of works, the doctoral thesis at hand examines the strategies that constitute this reflexivity, as well as the multiple discourses that it gives rise to. The thesis is divided into four chapters. The first chapter gives an account of the comic book industry and explains its particularities, as well as the hegemonic position of the superhero genre in the industry. The second chapter attempts a definition of reflexivity in comic books, which permits to establish a body of works to be examined. The third chapter attempts an analysis of the ideological aspects of this metafiction in order to show how the crisis of the superhero reflects on a certain discourse on American history and politics. The fourth and last chapter examines how the analysed comics establish the superhero as an agent of imag


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Poitiers. Service commun de la documentation. Bibliothèque électronique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.