Le Motet et l’Arbre de Jessé. Les pièces à deux voix sur la teneur FLOS FILIUS EJUS dans le codex W2

par Margaret Dobby

Thèse de doctorat en Musicologie

Sous la direction de Cécile Treffort et de Isabelle Ragnard.

Le président du jury était Claire Maître.

Le jury était composé de Cécile Treffort, Isabelle Ragnard.

Les rapporteurs étaient Mark Everist, Pascale Bourgain.


  • Résumé

    Les motets du XIIIe siècle chantés sur le répons Stirps Jesse forment l'apogée d'une tradition exégétique, iconographique et musicale plus connue sous le nom d'« arbre de Jessé ». Le répons, attribué à Fulbert de Chartres (mort en 1028), évoque de façon métaphorique les liens entre Marie et son Fils. Il rappelle ainsi un des fondements du dogme chrétien : l'Incarnation charnelle de Dieu par l'intermédiaire de la Vierge. Son utilisation dans les motets n'est donc pas anodine. Le Stirps Jesse, ou plus fréquemment la seconde partie de son verset FLOS FILIUS EJUS, a été repris et ordonné de façon rythmique pour servir à la création d'une polyphonie textuelle et musicale. La voix empruntée ou teneur détermine ainsi la mélodie, la longueur des phrases mélodiques et des vers du double. Pourtant, malgré ces contraintes et les nombreux contrafacta, l'étude démontre l'existence de liens structurels entre texte et musique dans les motets à deux voix sur FLOS FILIUS EJUS conservés dans le manuscrit W2. Les relations entre texte et musique reposent ainsi le plus souvent sur la coïncidence entre la disposition des poèmes et l'organisation des répétitions motiviques (colores), des registres et des rythmes

  • Titre traduit

    Motets and the tree of jesse. Two-part compositions on the tenor FLOS FILIUS EJUS in the manuscript W2


  • Résumé

    Thirteenth-Century motets composed on the response Stirps Jesse belong to a great exegetical, iconographical and musical tradition well-known as the « Tree of Jesse ». The response, which is possibly composed by Fulbert of Chartres (d. 1028), express the relationships between Mary and her Son. It calls to mind one of the most important Christian believes as the flesh Embodiment of God thanks to the Virgin which is one of the most important Christian dogmas. The Stirps Jesse, or more often the second part of the verse FLOS FILIUS EJUS, is rhythmically organized in order to create a textual and musical polyphony. The melody, the lengths of musical phrases and of the line of the upper part depend intimately on this quotation or tenor. Even if the tenor is of great influence on the polyphony, this study demonstrates that the textual structure of the upper part corresponds to the musical organization in the two-part motets on FLOS FILIUS EJUS in the manuscript W2. The relationships between poem and melody are built on the close connection between the structural organization of the text and of the melody thanks to the melodic patterns (colores), register and rhythms


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Poitiers. Service commun de la documentation. Bibliothèque électronique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.