Le pèlerinage à La Mecque à l'époque coloniale (v. 1866-1940) : France - Grande-Bretagne - Italie

par Luc Chantre

Thèse de doctorat en Histoire moderne et contemporaine

Sous la direction de Jérôme Grévy.

Le président du jury était Véronique Dimier.

Le jury était composé de Jérôme Grévy, Susan Finding, John Victor Tolan.

Les rapporteurs étaient Patrick Cabanel, Jean Garrigues.


  • Résumé

    Alors qu'elles n'intervenaient jusqu'ici que marginalement dans l'économie du pèlerinage à La Mecque (hajj), la catastrophe humanitaire constituée par l'épidémie de choléra de 1865-66 a conduit certaines puissances coloniales comme la France et la Grande-Bretagne, bientôt rejointes par l'Italie, à se saisir directement de la question de l'organisation des déplacements et du séjour de leurs sujets musulmans dans les Villes Saintes du Hedjaz. Pour la première fois dans l'histoire de l'Islam, le hajj a ainsi été supervisé par des puissances non-musulmanes. Si l'objectif affiché de l'intrusion européenne dans l'économie du hajj reste la protection sanitaire des pèlerins et partant du continent européen, il n'en cache pas moins des préoccupations plus politiques. L'enjeu est alors de rendre le hajj « gouvernable ». A cet égard, la Grande Guerre et l'annexion du Hedjaz par le gouvernement saoudien en 1925 constituent des étapes importantes en donnant aux puissances coloniales les moyens de construire de véritables « politiques du pèlerinage ». La décennie 1930 marque ainsi l'apogée de l'intrusion des puissances coloniales européennes dans l'organisation du pèlerinage à La Mecque qu'elles ont contribué à transformer en un instrument d'influence diplomatique et coloniale

  • Titre traduit

    The pilgrimage to Mecca in colonial times (1866-1940) : France - Great-Britain - Italy


  • Résumé

    While they intervened until then only marginally in the hajj affairs, the humanitarian disaster constituted by the epidemic of cholera of 1865-66 led colonial powers, such as France and Great Britain, soon joined by Italy, to deal directly with the question of the organization of the travels and the stay of their Moslem subjects in the Holy Cities of the Hijaz. For the first time in the history of Islam, the hajj was so overseen by not Moslem powers. If the official aim of european intervention remained the sanitary protection of the pilgrims - and, to a certain extent, the protection of the European continent - it hides not less more political concerns from it. Here the stake consists in making the hajj « governable ». In this respect, the Great War and the Hijjaz annexation by Saudi government in 1925 constitute important stages providing colonial powers the means to build of real « pilgrimage policies ». For the european colonial powers, the 1930's represent the peak of their intrusion in pilgrimage to Mecca organization they have contributed to turn into an instrument of diplomatic and colonial influence


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Poitiers. Service commun de la documentation. Bibliothèque électronique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.