Le mythe de Pélops et d'Hippodamie en Grèce ancienne : cultes, images, discours

par Pierre Cuvelier

Thèse de doctorat en Grec ancien

Sous la direction de Michel Briand.

Le président du jury était Michel Fartzoff.

Le jury était composé de Michel Briand, François Lissarague, Claude Calame, Vinciane Pirenne-Delforge.

Les rapporteurs étaient Michel Fartzoff, Charles Delattre.


  • Résumé

    Ce travail est une étude mythologique portant principalement sur deux figures héroïques grecques, Pélops et Hippodamie, couple fondateur de la lignée des Pélopides. Inscrivant ma démarche dans la lignée des travaux de Marcel Detienne, Claude Calame et Charles Delattre sur la notion de mythe, non pas catégorie indigène mais objet construit a posteriori par les chercheurs actuels, je définis, sur la base des critères minimaux que sont les noms propres des héros et leurs types figurés, un corpus fait de textes grecs et dans une moindre mesure romains et d'œuvres figurées grecques, étrusques et romaines, que j'étudie ensuite systématiquement pour y mettre en évidence les possibles critères d'unité ou de discontinuité dans les représentations de ces figures héroïques, en me montrant attentif à la grande variété des contextes (cultuels, génériques, historiques) dans lesquels elles sont évoqués. J'étudie ainsi tant les cultes héroïques rendus à Pélops et Hippodamie à Olympie que les représentations figurées de ces héros et les différentes formes de discours qui les mentionnent, d'Homère à Nonnos de Panopolis. Je tente enfin de fournir les principaux éléments d'une étude globale de cet ensemble dans une perspective informée par l'anthropologie historique. Si l'ensemble général des évocations de Pélops n'a qu'une cohérence limitée, plusieurs sous-ensembles s'avèrent plus pertinents, le principal étant celui formé par les représentations de la course de chars qui aboutit à l'union des deux époux aux dépens d'Oinomaos, père récalcitrant d'Hippodamie.

  • Titre traduit

    The myth of Pelops and Hippodameia in ancient Greee : cults, images, discourse


  • Résumé

    This is a mythological study concerning mainly two heroic figures of ancient Greece: Pelops and Hippodameia, ancestors of the heroic genos of the Pelopids. In the continuity of the works of Marcel Detienne, Claude Calame or Charles Delattre about the notion of myth, no more considered as an « indigenous category » but as a construct built a posteriori by contemporary scholars, I define, on the basis of the minimal criterias that are the proper nouns of the heroes and their iconographical types, a corpus composed of Greek (and also in some measure Latin) texts and of Greek, Etruscan and Roman figurative works, which I then study systematically in order to find out more precise criterias of unity or discontinuity in the representations of these heroic figures, paying special attention to the great variety of contexts (cults, genres, historical eras) in which they are evoked. I thus study the heroic cults devoted to Pelops and Hippodameia in Olympia, the visual representations of these heroes, and the different forms of speech which mention them, from Homer to Nonnos of Panopolis. I lastly try to provide the main elements for a global study of this corpus in a perspective informed by historical anthropology. If the widest corpus, composed of the mentions of Pelops, has only a limited coherence, several subsets appear more pertinent, mainly that which is formed by the representations of the chariot race that allows the union of two spouses, despite the reluctance of Hippodameia's father, Oinomaos


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Poitiers. Service commun de la documentation. Bibliothèque électronique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.