Fonction de réaction de la banque centrale européenne

par Bouraima Sidibe

Thèse de doctorat en Sciences économiques

Sous la direction de Christian Aubin.

Le président du jury était Daniel Goyeau.

Le jury était composé de Christian Aubin.

Les rapporteurs étaient Jean-Jacques Durand, Pascal Kauffmann.


  • Résumé

    Les Banques centrales occupent une position essentielle au coeur des économies contemporaines et font l'objet de débats animés sur ce que devraient être le rôle, les objectifs et le cadre institutionnel d'une Banque centrale. Face à une multitude d'analyses normatives concernées par ce qui doit être, on note une absence relative d'analyses positives. L'objectif de cette thèse est de contribuer à éclairer la réflexion sur les choix de politique monétaire mis en oeuvre par les Banques centrales. Le cadre d'application empirique retenu pour notre recherche est celui de l'Union économique et monétaire (UEM). La place importante de cet ensemble économique sur la scène internationale et son cadre institutionnel particulier suffisent à justifier l'intérêt d'une étude du comportement de la Banque Centrale Européenne (BCE). Les nombreux débats qui ont accompagné la mise en place de cette institution encore relativement jeune et ceux qui se poursuivent aujourd'hui renforcent cet intérêt. Dans la littérature économique, deux lignes de conduite ont principalement été retenues pour analyser les choix effectifs de la politique monétaire des banques centrales. La première approche, que nous avons qualifiée d' « économique », consiste en la formulation et l'estimation des fonctions de réaction de politique monétaire déduites d'un comportement d'optimisation ne prenant en compte que des variables économiques. Cette approche est fondée sur une vision globalisante de l'autorité monétaire...

  • Titre traduit

    Reaction function of the European Central Bank


  • Résumé

    Central banks occupy a key position at the heart of contemporary economies and are the subject of lively debates about what should be the role, the objectives and the institutional framework of a central bank. In the presence of a multitude of normative analyses concerned with what should be, there is a relative lack of positive tests. The objective of this thesis is to contribute to elucidate the reflections on monetary policy choices implemented by central banks. The empirical application framework used for this research is that of the European Monetary Union (EMU). The crucial position of this economic entity on the international scene and its particular institutional framework suffice to justify the interest of analysing the behaviour of the European Central Bank (ECB). The numerous debates that accompanied the establishment of this still relatively young institution and those who continue today reinforce this interest. In economic literature, two guidelines were mainly used to analyse the actual choices of the monetary policy of central banks. The first approach, which we call "economic", is the formulation and estimation of reaction functions of monetary policy derived from optimising behaviour taking into account economic variables only. This approach relies on a globalising vision of the monetary authority...


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Poitiers. Service commun de la documentation. Bibliothèque électronique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.