Planification urbaine, localisation résidentielle et comportements de mobilité à Dakar, Sénégal

par Ibrahima Ndiaye

Thèse de doctorat en Transport

Sous la direction de Alain Bourdin.

Le président du jury était Marie Hélène Massot.

Le jury était composé de Alain Bourdin, Papa Sakho.

Les rapporteurs étaient Jean Varlet, Didier Plat.


  • Résumé

    L'étude des comportements de mobilité est une thématique très peu investie dans les villes d'Afrique subsaharienne. Ces villes sont caractérisées par une croissance urbaine fulgurante avec comme corollaire un étalement spatial, des densités démographiques très élevées et une crise du secteur des transports dominé par les opérateurs artisanaux. Ces dynamiques, qui sont à l'origine de déséquilibres spatiaux, font que l'accès aux aménités urbaines devient très difficile pour les catégories de population les plus pauvres. A Dakar, les options d'aménagement ségrégationnistes prises par les autorités coloniales, l'inefficacité des instruments classiques de planification urbaine ainsi que la dérégulation du marché du foncier et de l'immobilier ont été à la base d'une dynamique de différenciation socio-spatiale. Ce travail de recherche, en faisant usage des méthodes d'analyse multidimensionnelle (Analyse en Composante Principale et Classification Ascendante Hiérarchique) et en se basant sur des enquêtes « ménages-déplacements » originales, se donne pour objectif d'analyser la dynamique ségrégative à Dakar et d'éclairer les liens existants entre la localisation résidentielle des ménages et les comportements de mobilité des individus dans un contexte urbain très changeant

  • Titre traduit

    Urban planning, residential location and mobility patterns in Dakar, Senegal


  • Résumé

    The study of mobility behavior has not been well investigated in Sub-Saharan cities. These cities are characterized by rapid urban growth resulting in sprawl space, very high population densities and a crisis in transport sector which is dominated by craft operators. These dynamics, which are at the origin of spatial imbalances mean that access to urban amenities becomes very difficult for the poorest categories of the population. In Dakar, segregationist territorial management options taken in the past by colonial authorities, the ineffectiveness of traditional instruments of urban planning as well as disregulation of land market and real estate, have created a dynamic socio-spatial differentiation. This research project, by using multivariate analysis methods (Principal Component Analysis and Hierarchical Cluster Analysis) is based on original household travel surveys. Our objective is to analyze the dynamics of socio-spatial segregation in Dakar and illuminate the links between residential location and household mobility behavior in a changeable urban context

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Communautés d’Universités et d'Etablissements Université Paris-Est. Bibliothèque universitaire.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.