Les transformations de l´intervention à l'ère de la mondialisation : le cas des Etats-Unis en Colombie (1961-2010)

par Diana Rojas

Thèse de doctorat en Sciences Politiques

Sous la direction de Stephen Launay.

Le président du jury était Chantal Delsol.

Le jury était composé de Olivier Chopin.

Les rapporteurs étaient Georges Couffignal, Francisco Leal Buitrago.


  • Résumé

    Cette recherche part de la volonté de comprendre et d‘expliquer l‘interaction entre la politique intérieure et la politique internationale dans les processus de construction étatique des pays les moins développés et avec une histoire de forte dépendance extérieure. Son objectif central consiste donc à étudier les transformations du phénomène de l‘intervention internationale dans le contexte de la mondialisation à partir de l‘analyse du cas colombien. C‘est pourquoi, en premier lieu, y sont examinés les théories qui, selon les relations internationales, ont rendu compte de l‘intervention comme partie de la dynamique de la politique internationale contemporaine. Un type spécifique d‘intervention, la construction étatique, est analysé dans le cadre de la politique extérieure nord-américaine au XXe siècle. En second lieu, l‘étude de cas présentée analyse l‘intervention des États-Unis en Colombie lors de trois moments distincts : l‘Alliance pour le progrès (1961-1972), la lutte contre les drogues (1975-1994) et le Plan Colombie (2000-2010). A travers ceux-ci est exposé de quelle manière l‘intervention de la superpuissance dans le pays sud-américain a changé tant dans sa conception que dans sa mise en place au long d‘un demi-siècle. L‘examen détaillé de ces trois périodes permet d‘identifier les point de comparaison afin d‘établir s‘il s‘agit ou non d‘une intervention orientée vers la construction étatique.

  • Titre traduit

    The transformations of the intervention in the context of the globalization : the case of the United States in Colombia


  • Résumé

    This research project emerges from an interest in understanding and explaining the interaction between domestic and international politics in the processes of state-building in less developed countries that also have histories of strong3foreign dependence. The main objective of this work is to study the transformation of the phenomena of foreign intervention in the context of globalization through the analysis of the Colombian case. Thus, theories from the discipline of international relations that study intervention as part of the dynamics of contemporary international politics are examined first. Specifically, the intervention related to statebuilding, which is presented in the context of American foreign policy in the 20th century, is analyzed. Second, the intervention of the United States in Colombia in three different periods is explored: the Alliance for Progress (1961-1972), the War on Drugs (1975-1994) and Plan Colombia (2000-2010). Throughout these periods, this study establishes how the intervention of this superpower in this South American country was changing in both its conception and implementation for half of a century. Also, by a detailed examination, the study identifies points of comparison in order to assess whether or not the intervention was oriented towards statebuilding.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Communautés d’Universités et d'Etablissements Université Paris-Est. Bibliothèque universitaire.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.