Identité, théâtralité et statut anthropologique de la fiction narrative dans "The New York Trilogy" de Paul Auster et "La Polka, la fabrique de cérémonies, solo d’un revenant" de Kossi Efoui

par Yannick Mounienguet M'bérah

Thèse de doctorat en Langue et Littérature Françaises

Sous la direction de Papa Samba Diop.

Soutenue le 24-10-2012

à Paris Est , dans le cadre de Ecole doctorale Cultures et Sociétés (Créteil) , en partenariat avec Lettres, Idées, Savoirs (Créteil) (laboratoire) .

Le président du jury était Sylvie Chalaye.

Le jury était composé de Papa Samba Diop.

Les rapporteurs étaient Priska Degras.


  • Résumé

    Ce travail porte sur les conditions d’élaboration d’un savoir anthropologique à partir des formes discursives du roman contemporain et la représentation du personnage qui en découle. Il dresse un statut de ce savoir en mettant ces formes en relation avec le contexte socio-anthropologique qui détermine leur émergence, renvoyant le phénomène esthétique à sa réception et à sa signification sociale.Ainsi, par le concept de théâtralité, nous désignons un bouleversement de l’identité du roman ainsi que la modalité par lesquelles la crise du personnage s’énonce en « refigurant » l’image de l’individu et de la société. Les trois parties de la thèse répondent à la triple articulation de la méthode socio-anthropologique du Texte. La première partie revient sur les influences mutuelles entre littérature et anthropologie et montre, à partir du concept de mimésis, que la fiction propose à son tour une vision de l’homme. La seconde partie localise deux niveaux de théâtralité dans le roman : celle qui met l’identité de ce dernier en crise et l’autre qui réélabore la mimésis en « représentant » un personnage de roman totalement morcelé. La troisième partie, enfin, cherche à établir des correspondances entre cette double crise du roman et du personnage et les figures de l’homme.

  • Titre traduit

    Identity, theatricality and socio-anthropological status of the narrative fiction. The case of Kossi Efoui and Paul Auster.


  • Résumé

    This work concerns the conditions of elaboration of an anthropological knowledge from the discursive forms of the contemporary novel and the representation of the character which this one sets up. It raises a status of this knowledge by putting these forms in connection with the socio-anthropological context which determines their emergence, referring to the aesthetic phenomenon of its reception and its social significance. So, the theatricality concept indicates a disruption of the novel identity as well as the method by which the character crisis expresses itself, "refiguring" the vision of human being and the society. The dissertation is divided in three parts all in accordance with the triple articulation of the Text socio-anthropological method. The first part’s dealing with the mutual influence between literature and anthropology. With the mimesis concept, that first part shows that the novel proposes its own vision of the human being. The second part localizes two levels of theatricality in the novel: the one that puts the identity of that one in the crisis and the over that re-elaborates the mimesis by representing a character totally split. The third part tries to establish correspondences between this double crisis of the character and human beings.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Communautés d’Universités et d'Etablissements Université Paris-Est. Bibliothèque universitaire.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.