Changement organisationnel et relation de pouvoir : Pour une approche sociocognitive du dialogue social dans l’entreprise.

par Gilles Brun

Thèse de doctorat en Sciences de Gestion

Sous la direction de Jean-Michel Larrasquet.

Soutenue le 18-06-2012

à Pau , dans le cadre de École doctorale Sciences sociales et humanités (Pau) .


  • Résumé

    Ce travail de thèse s’appuie fortement sur le concept de « transformation normative du social et de l’intime », transformations induites par les évolutions de l’environnement économique et social vers une exacerbation de l’individualisme renvoyant d’une part aux cadres sociaux et idéologiques et d’autre part aux psychisme des individus souvent mis en difficulté par cette tourmente transformationnelle. Face à cet environnement en transformation rapide, cette thèse relate, à partir d’un cas d’entreprise, l’utilisation du « marketing de combat » dans le domaine social et considère la fragilité et la gestion du rythme optimal de la dynamique apprenante d’un processus de changement. De l’étude de ce cas est déduite l’importance que peut revêtir la médiation sociocognitive. S’y ajoute une tentative de modélisation des résultats concernant le jeu des interactions et rétroactions relatives aux multiples voies du devenir de la liberté individuelle générée par le difficile processus de subjectivation. Le nécessaire développement de la médiation sociocognitive intra-entreprise ou inter-entreprises est requis pour résoudre (purger) les conflits interpersonnels et déployer l’altérité.

  • Titre traduit

    Organizational change and power relations : a sociocognitive approach to social dialogue in the business.


  • Résumé

    This thesis relies heavily on the concept of "normative transformation of both innermost and social being ", transformations induced by changes in the economic and social environment to an exacerbation of individualism on the one hand referring to executives social and ideological and partly to the psyche of individuals often challenged by the turmoil transformational. Faced with this rapidly changing environment, this thesis describes, from a business case, the use of "marketing war" in the social sphere and considers the fragility and managing the optimal pace of learning the dynamics of a process of change. From the study of this research-action is deduced the potential importance of social cognitive mediation. An attempt to model the results concerning the interplay of interactions and feedbacks on multiple pathways of the future of individual freedom generated by the difficult process of subjectivation is added. The necessary development of sociocognitive mediation intra-company or inter-company is required to solve (purge) interpersonal conflicts and deploy otherness.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Pau et des Pays de l'Adour. Service Commun de la Documentation. Section Droit et Sciences économiques.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.