Protestants et protestantisme dans le Sud aquitain (1802 - 1905). Espaces, réseaux et pouvoirs

par Hélène Lanusse-Cazalé

Thèse de doctorat en Histoire

Sous la direction de Philippe Chareyre.

Soutenue le 28-11-2012

à Pau , dans le cadre de École doctorale Sciences sociales et humanités (Pau) .


  • Résumé

    À partir de l’exemple du Sud de l’Aquitaine, véritable condensé des sensibilités protestantes de l’Europe du XIXe siècle, une analyse multi-scalaire permet d’appréhender les processus de réintégration et d’affirmation du protestantisme qui, au terme d’un siècle de persécutions et de clandestinité, devient une confession reconnue. De la promulgation des Articles organiques du 18 germinal an X à la Séparation des Églises et de l’État, l’étude du pluralisme protestant permet de définir de nouveaux espaces ainsi que de nouvelles et multiples formes de structuration institutionnelle. L’existence de lignes de partage externes, visibles au travers des modalités de coexistence, et internes, par les points de tension inhérents à cette pluralité, révèle, quant à elle, les différents traits d’une identité protestante qui ne se conçoit que dans la diversité. Au-delà de ses divergences, cette minorité active fait preuve d’une vision collective et spatiale : par la création d’un territoire concurrent de l’Église catholique, par sa reconstruction institutionnelle, par ses réseaux, par ses engagements politiques, par la relecture de son histoire, elle se forge une identité originale et prétend jouer un rôle moteur dans la société de son temps.

  • Titre traduit

    Protestants and protestantism in South Aquitaine (1802 - 1905). Spaces, networks and powers


  • Résumé

    Using as example the South of Aquitaine, a veritable concentration of protestant school of thought in Europe in the 19th century, a multi-scalar analysis throws light on the processes of reintegration and affirmation of Protestantism which, after a century of persecution and clandestinity, became a recognized religious faith. From the promulgation of the Organic Articles of 18th Germinal Year X to the Separation of the Churches and State, the study of Protestant Pluralism enables new areas to be defined as well as new and multiple forms of institutional structuration. The existence of external divisions visible through methods of coexistence, and internal ones seen in the points of friction inherent to this plurality, reveals the different characteristics of protestant identity that could only be imagined in a context of diversity. This active minority affirmed, beyond its differences, a collective and spatial vision through the creation of a territory in competition with the Catholic Church, through its institutional reconstruction, through its networks, through its political commitments, through the rethinking of its history, it created an original identity and expected to be a driving force in the society of its time.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Pau et des Pays de l'Adour. Service Commun de la Documentation. Section Lettres.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.