The skeletal muscle stem cell niche : defining hierarchies based upon the stem cell marker PW1 to identify therapeutic target cells

par Alice Pannerec

Thèse de doctorat en Complexité du Vivant

Sous la direction de david Sassoon.

Soutenue en 2012

à Paris 6 .

  • Titre traduit

    ˜Les œcellules souches musculaires : définition de hiérarchies basées sur l'expression du marqueur de cellules souches PW1 pour identifier de nouvelles cibles thérapeutiques


  • Résumé

    Les cellules satellites permettent la réparation des muscles squelettiques, mais chez les patients atteints de myopathies ces cellules ne fonctionnent pas correctement ce qui conduit à l’atrophie musculaire. Nos travaux ont montré qu’une nouvelle population de cellules souches musculaires, les PICs, favorisent la prolifération des cellules satellites par l’intermédiaire de la follistatine qui contrebalance l’effet négatif de la myostatine. Lorsque la myostatine est inactivée chez des souris par injection d’inhibiteur, le nombre de PICs augmente considérablement et les animaux présentent des muscles hypertrophiés. De récentes études ont montré que la régénération musculaire est impossible sans les cellules satellites, mais si nous inactivons la myostatine dans ces animaux la régénération musculaire est restaurée. Nous postulons que les PICs ont permis cette réparation et constituent donc une bonne cible pour des molécules pharmacologiques à visée thérapeutique


  • Résumé

    Satellite cells are considered the major source of muscle progenitors, however, other populations with myogenic popential have been discovered. We have identified a new muscle-resident non-satellite cell population, termed PICs, which can differentiate into three different lineages, skeletal muscle, smooth muscle and fat. PICs rescue satellite cells from myostatin inhibition in vitro through follistatin release. When myostatin is inactivated in vivo, PICs number is markedly increased and mice display hypertrophied muscles. While recent studies have demonstrated that muscle regeneration cannot occur without satellite cells, we show that muscle regeneration is restored when mice have been previously treated with a myostatin inhibitor. We postulate that PICs have participated in muscle repair rescue, and thus constitute an interesting population to be targeted for pharmaceutical strategies aimed at improving skeletal muscle mass and function

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (221 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 159-179. 289 réf. bibliogr. index

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Pierre et Marie Curie. Bibliothèque Universitaire Pierre et Marie Curie. Section Biologie-Chimie-Physique Recherche.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : T Paris 6 2012 440
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.