Visual rehabilitation : spatial and temporal resolution with three dimensional implants and neuromorphic event-based visual sensor

par Henri Lorach

Thèse de doctorat en Neurosciences

Sous la direction de Serge Picaud.

Soutenue en 2012

à Paris 6 .


  • Résumé

    La cécité est l’une des atteintes sensorielles les plus handicapantes dans notre société et touche plus de 39 millions de personnes à travers le monde. Pour certaines de ces pathologies, il n’existe aucune stratégie thérapeutique et le seul espoir pour les patients est la réhabilitation prosthétique. Le principe est de stimuler les neurones du système visuel afin de fournir les informations nécessaires pour retrouver une certaine autonomie et accomplir des taches de tous les jours comme la reconnaissance d’objets, de visages, la lecture ou la navigation spatiale. Cette thèse présente le développement de deux principaux outils pour améliorer la réhabilitation visuelle chez les patients implantés. Dans une première partie, nous présentons le développement de structures tridimensionnelles pour les implants rétiniens. Cette configuration permet l’intégration du tissu nerveux cible au plus près des électrodes de stimulation et en augmente la résolution en limitant les interactions entre pixels voisins. De tels implants ont été réalisés et testés chez un modèle animal de dégénérescence rétinienne. La seconde partie de ce travail décrit le développement d’un système d’encodage dont le but est de transformer le signal visuel en pattern de stimulation des cellules de la rétine. Cet encodage est nécessaire pour fournir un signal pertinent au cerveau. Ce système d’encodage est basé sur une caméra asynchrone qui fournit la résolution temporelle nécessaire pour modéliser le traitement de l’information effectué par la rétine. Ces deux principales technologies seront intégrées dans une future génération d’implants rétiniens et testées chez des patients aveugles dans les années à venir

  • Titre traduit

    Réhabilitation visuelle : augmentation de la résolution spatiale et temporelle grâce à des implants tridimensionnels et un capteur visuel asynchrone neromorphique


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (152 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 133-153. 185 réf. bibliogr.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Pierre et Marie Curie. Bibliothèque Universitaire Pierre et Marie Curie. Section Biologie-Chimie-Physique Recherche.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : T Paris 6 2012 419
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.