Assemblages de coordination luminescents à ligands métallo-quinonoïdes : conception raisonnée de nouveaux émetteurs dans le rouge et le proche infrarouge

par Aurélie Damas

Thèse de doctorat en Chimie Moléculaire

Sous la direction de Hani Amouri.

Soutenue en 2012

à Paris 6 .


  • Résumé

    Ces travaux doctoraux traitent de l’utilisation de complexes organométalliques o-quinonoïdes et o-thioquinonoïdes comme ligands assembleurs. L’association de ces ligands organométalliques (organométalloligands) à des briques moléculaires inorganiques judicieusement choisies donnent accès à des assemblages de coordination de diverses topologies et possédant des propriétés physico-chimiques variées. L’association d’organométalloligandss rhodio-, iridio- et ruthénio-o-quinonoïdes [Cp*M(η4-o-benzoquinone)]n (M = Rh, Ir – n = 0 ; M = Ru – n = -1) à des briques moléculaires luminophores polypyridiniques et phénylpyridiniques de types « (bpy)2Ru2+ », « (ppy)2Rh+ » et « (ppy)2Ir+ » conduit à l’obtention de complexes octaédriques bimétalliques absorbeurs panchromatiques et luminescents dans le proche infrarouge à basse température. Dans une démarche de modulation raisonnée de ces propriétés photophysiques, les briques moléculaires à ligands polypyridiniques π-étendus « (phen)2Ru2+ » et « (dpphen)2Ru2+ » ont également été associées à l’organométalloligand ruthénio-o-quinonoïde. Les composés octaédriques homo-bimétalliques formés, et plus particulièrement le complexe {[(dpphen)2Ru][Cp*Ru(η4-o-benzoquinone)]}{OTf}, se révèlent alors d’excellents absorbeurs panchromatiques et phosphorescent intensément dans le proche infrarouge à température ambiante. L’association de l’organométalloligand iridio-o-thioquinonoïde [Cp*Ir(η4-o-dithiobenzoquinone)] aux briques moléculaires inorganiques « Cp*M2+ » (M = Rh, Ir) a quant à elle conduit à l’obtention de complexes bimétalliques aux comportements électrochimiques singuliers

  • Titre traduit

    Luminescent coordination assemblies imparted from quinonoid organometallic linkers : turning on red and near-infrared emissive properties


  • Résumé

    This PhD research work deals with the use of organometallic o-quinonoid and o-thioquinonoid complexes as metalloligands. The association of these organometallic ligands (linkers) with judicious inorganic molecular bricks provides a unique class of coordination assemblies with various structural and physicochemical properties. In this context, octahedral bimetallic coordination assemblies imparted from rhodio-, iridio- and ruthenio-o-quinonoid linkers [Cp*M(η4-o-benzoquinone)]n (M= Rh, Ir – n= 0 ; M= Ru – n= -1) and polypyridine or phenylpyridine luminophore molecular bricks such as “(bpy)2Ru2+”, “(ppy)2Rh+” and “(ppy)2Ir+” have been developed. These assemblies show a remarkable panchromatic absorption and near-infrared emission at low temperature. In the course of controlling photophysical properties, π-extended polypyridine molecular bricks such as “(phen)2Ru2+” and “(dpphen)2Ru2+” have been attached to the ruthenio-o-quinonoid linker. The resulting octahedral homo-bimetallic compounds lead to the observation of an enhanced panchromatic absorption and an intense near-infrared emission at room temperature, especially for the complex {[(dpphen)2Ru][Cp*Ru(η4-o-benzoquinone)]}{OTf}. As for the association of the iridio-o-quinonoid linker [Cp*Ir(η4-o-dithiobenzoquinone)] to “Cp*M2+” (M= Rh, Ir) inorganic molecular bricks, it allows the access to bimetallic complexes with interesting electrochemical properties

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. ([282] p.)
  • Annexes : Notes bibliogr. 88 réf. bibliogr. index

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Pierre et Marie Curie. Bibliothèque Universitaire Pierre et Marie Curie. Section Biologie-Chimie-Physique Recherche.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : T Paris 6 2012 379
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.