Evolutions et efficacité du transport ferroviaire : analyses comparatives du cas tunisien avec échantillon de pays développés et en développement

par Saida Fares

Thèse de doctorat en Sciences économiques

Sous la direction de Pascal Petit.

Soutenue en 2012

à Paris 13 .


  • Résumé

    Notre thèse traite de l’évolution du transport par voies ferrées, son passé et son devenir en Tunisie, en s’appuyant sur une approche comparative, situant l’expérience tunisienne par rapport à celle des transports ferroviaires tant dans quatre pays développés (France, Allemagne, Suède, Japon et dans deux pays en développement (Turquie, Maroc). La problématique cherche à mettre en évidence l’incidence des politiques de réformes et de restructuration. Une attention particulière est portée aux politiques de libéralisation, à l’oeuvre depuis deux décennies. Ces politiques ont conduit à redéfinir les missions de service public et les modalités d’exploitation. Pour analyser de façon comparative l’impact de ces politiques plusieurs mesures de productivité ont été utilisées. Des mesures paramétriques ont donné un premier aperçu des différences d’efficacité. Des mesures non paramétriques plus adaptées au caractère pluridimensionnel des productions de services étudiés, ont permis de compléter cette analyse comparative des efficacités. Pour les différents pays étudiés notre approche évolutive met en exergue les perspectives de développement du chemin de fer.

  • Titre traduit

    Evolution and efficiency of the rail transport : Comparative analysis of the Tunisian case with samples of developed and developing countries


  • Résumé

    Our thesis deals with the evolution of transport by railroads, its past and its future in Tunisia. We based our approach essentially on a comparison between the Tunisian experience in the field of rail transport and the experiences of four developed countries (France, Germany, Suede, Japan) and two developing nations (Turkey, Morocco). The problematic seeks to highlight the impact of restructuring and reform policies. A particular attention is paid to the liberalization policies, at work for two decades. These policies led to a redefining of the public service missions and the methods of operation. To analyse the impact of these policies comparatively, several productivity measures were used. Parametric measurements provided a first glimpse of the efficiency differences. Nonparametric measures, which were best suited to the multidimensional nature of the production services in question, allowed us to achieve this comparative analysis of efficiencies. For the various countries studied, our evolutionary approach emphasizes the development prospects of the railway system.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (377 p.)
  • Annexes : Bibliogr. f. 345-367

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris 13 (Villetaneuse, Seine-Saint-Denis). Bibliothèque universitaire. Section Droit/Lettres.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TH 2012 069
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.