Les classes d'objets dans le domaine militaire : étude contrastive français-coréen

par Kangho Lee

Thèse de doctorat en Sciences du langage

Sous la direction de Jean-François Sablayrolles.

Soutenue en 2012

à Paris 13 .


  • Résumé

    Nous adoptons le modèle des classes d’objets, qui s’inscrit dans la lignée de la grammaire transformationnelle de Z. S. HARRIS et des travaux sur le Lexique-grammaire de M. GROSS, pour décrire la langue spécialisée du domaine militaire en français et en coréen. Dans ce cadre théorique, l’unité minimale de sens est la phrase élémentaire qui est définie en termes de prédicats et d’arguments. Partant de ce principe, les termes relatifs aux opérations terrestres sont décrits et classés à partir de leur sémantique sur la base de critères syntaxiques. L’analyse est fondée sur une description fine du fonctionnement des termes militaires dans le cadre de la phrase, de la même manière que les mots dans la langue générale. Elle permet d’expliquer les intuitions terminologiques et de rendre compte des rapports entre leur sémantique et leur syntaxe. Le recours aux classes d’objets des termes militaires de nature prédicative et argumentale met en évidence la combinatoire entre des prédicats nominaux et leurs verbes supports, et entre des arguments et leurs prédicats appropriés. Il en résulte la possibilité de décrire de manière systématique et explicite le comportement syntaxique des termes militaires à partir de leurs classes d’objets.

  • Titre traduit

    Object classes in the languages of the army : a contrastive study in french and korean


  • Résumé

    Our study adopts the model of object classes, in the tradition of Z. S. Harris’ transformational grammar and M. Gross’ work on Lexicon-Grammar, to describe the specialized language of the military in French and Korean. In this theoretical framework, the smallest unit of meaning is the elementary sentence, which is defined in terms of predicates and arguments. Following this principle, the terms related to land operations are described and classified according to their semantics based on syntactic criteria. Our analysis builds on a detailed description of the functioning of military terms within the elementary sentence, in the same way as words in general language. This helps explain terminological intuition and show the correlation between semantics and syntax. The use of object classes for the description of the predicative and argumental properties of military terms highlights the combinations between predicate nouns and their support verbs, as well as between arguments and their appropriate predicates. As a result, it becomes possible to describe in a systematic and explicit manner, the syntactic behaviour of military terms through their object classes.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (742 f.)
  • Notes : Thèse confidentielle jusqu'en 2030
  • Annexes : Bibliogr. f. 410-429

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris 13 (Villetaneuse, Seine-Saint-Denis). Bibliothèque universitaire. Section Droit/Lettres.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TH 2012 056
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.