Fonctionnements autistiques et dimension thérapeutique des médiations

par Michael Chocron

Thèse de doctorat en Psychologie

Sous la direction de Jean-François Chiantaretto.

Soutenue en 2012

à Paris 13 .


  • Résumé

    La prise en charge des personnes souffrant de troubles autistiques ou apparentés en institution repose majoritairement sur l’utilisation d’ateliers à médiation. Le présent travail de recherche porte sur l’accompagnement d’une population d’adolescents et de jeunes adultes répondant au diagnostic de Troubles envahissants du développement. En s’appuyant sur les travaux autobiographiques de personnes autistes et sur des cas cliniques issus d’une pratique psychothérapeutique institutionnelle, une réflexion est menée autour de la notion de fonctionnements autistiques. Celle-ci renvoie aux fonctionnements psychiques qui peuvent être observés de manière prépondérante chez les personnes autistes. À ces considérations théoriques autour de l’autisme s’adjoint un travail d’observation et de théorisation concernant trois ateliers fréquemment rencontrés dans le cadre de prises en charge institutionnelles de cette population (atelier balade, éducation sexuelle et atelier journal). Les observations menées sur ces dispositifs éducatifs, sportifs et culturels sont appréhendées grâce aux théories psychanalytiques des groupes. La présente recherche souligne les aspects qualitatifs des mécanismes se déployant dans ces dispositifs et qui permettent aux patients d’obtenir un gain thérapeutique. L’appui sur le groupe, la variété des dispositifs, l’intégration de ces dispositifs dans un tout institutionnel représentent autant de manière de stimuler les sujets autistes afin d’éviter l’installation ou le maintien de l’immutabilité. L’intégration sociale est également travaillée au niveau institutionnel par la constitution de groupes de pairs et l’aménagement de dispositifs permettant une rencontre avec le milieu social extérieur à l’institution. Mots-clés : Autisme, médiation, psychothérapie, clinique groupale, thérapie institutionnelle.

  • Titre traduit

    Autistic fonctionning and therapeutic effects of mediations


  • Résumé

    Care for subjects with autistic or related disorders in medical institutes is mainly based on activities using mediation. This research deals with the caring of youngsters with Pervasive Developmental Disorder in a medical institute. Using both autobiographical work from author with autism and case study of psychotherapeutic follow-up in a medical institute, the idea of autistic functioning will be exposed. This idea is a way to comprehend psychic process mostly seen in autistic persons. In addition to this theoretical point of view about autism, this work contains observation and theorisation of three apparatus usually used in medical institutes (a walking activity, a sexual education activity and a journal activity). The observations of educative, sportive and cultural apparatus are analysed using psychoanalytical group theory. This research outlines qualitative aspects of mechanisms seen in those apparatus that helps patients to find a therapeutic profit. Using group activity, diversity of the apparatus, and their integration inside a global caring project are ways to stimulate autistic subject to avoid set up or perseveration of sameness. Social integration is also addressed from an institutional level resorting on peer groups and using apparatus to encounter with society outside the institute. Key-words: Autism, mediation, psychotherapy, group clinic, institutional therapy.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (468 f.)
  • Annexes : Bibliogr. f. 373-385

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris 13 (Villetaneuse, Seine-Saint-Denis). Bibliothèque universitaire. Section Droit/Lettres.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TH 2012 051
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.