Anatomie et réparation des nerfs caverneux : étude expérimentale et immuno-histochimique tridimensionnelle

par Thomas Bessede

Thèse de doctorat en Sciences chirurgicales, anatomie

Sous la direction de Stéphane Droupy.

Le président du jury était Jean-Jacques Patard.

Le jury était composé de Stéphane Droupy, Jean-Jacques Patard, Philippe Sèbe, René Yiou, Gérard Benoît, Olivier Gagey.

Les rapporteurs étaient Philippe Sèbe, René Yiou.


  • Résumé

    Introduction : Les séquelles érectiles de la prostatectomie totale pour cancer concernent la majorité des patients. Des protocoles de remplacement nerveux, prometteurs sur des modèles animaux, n’ont pas amélioré la récupération chez l’homme dont l’anatomie nerveuse pelvienne est plus complexe.Matériel et méthodes : Trois études expérimentales chez le rat ont évalué différentes stratégies, seules ou combinées, de réparation de nerfs caverneux lésés par écrasement : l’engainement synthétique ou autologue et l’adjonction locale ou systémique de traitements pharmacologiques. Deux études anatomiques ont consisté à mettre au point et à appliquer une technique de dissection assistée par ordinateur permettant une analyse morphologique et fonctionnelle de l’innervation péri-prostatique chez 7 fœtus masculins et 4 sujets cadavériques.Résultats : L’engainement synthétique du nerf caverneux lésé a permis une récupération érectile partielle. En y associant une délivrance locale de Triiodothyronine ou systémique de sildénafil, la récupération était complète. Un traitement par sildénafil seul permettait également une récupération complète. L’engainement autologue était inefficace. Les fibres nerveuses de la bandelette neuro-vasculaire se distribuaient en fibres antérieures destinées au sphincter urétral, antéro-latérales (nerfs caverneux) destinées aux corps caverneux et postéro-latérales (nerfs spongieux) destinées aux corps spongieux.Conclusion : Les nerfs destinés aux corps érectiles ont une position plus antérieure que celle décrite dans les traités chirurgicaux de référence. Ce trajet doit être pris en compte avant d’envisager des études cliniques de réparation nerveuse. Les stratégies de réparation du nerf caverneux devraient être adaptées au plan d’éxérèse envisagé et à la qualité de la préservation nerveuse réalisée.

  • Titre traduit

    Anatomy and repair of the cavernous nerves : experimental and tridimensional immunohistochemical study


  • Résumé

    Introduction : Erectile dysfunction occurs in more than half of the patients after a radical prostatectomy despite nerve-preserving surgical techniques. Nerve replacement protocols have been successful in animal models but they failed in improving the erectile function recovery in men where the pelvic nervous anatomy is more complex.Methods : Three experimental studies in rats have evaluated three different strategies, alone or in combination, to repair cavernous nerves after a crush-injury : guiding the nerve with an autologous or a synthetic disposal and adding local or systemic pharmacological treatments. Two anatomical studies have developped and applied a computer-assisted anatomical dissection technique to perform a morphological and a functional analysis of the peri-prostatic innervation in 7 male fetuses and 4 cadaveric subjects.Results : The erectile function recovery was partial after implantation of artificial conduits and complete with an additional local delivery of Triiodothyronine or systemic delivery of sildenafil. Sildenafil treatment alone also allowed full recovery. Autologous conduits were ineffective. The neurovascular bundles had distal divisions : anterior fibers innervated the urethral sphincter, antero-lateral fibers (cavernous nerves) innervated the corpora cavernosa and postero-lateral fibers (spongious nerves) innervated the corpora spongiosa.Conclusion : The position of the erectile fibers of the neurovascular bundles is more anterior than classically described. This pathway has to be considerated before any clinical study for cavernous nerve repair. For each patient, the planned type of nerve-preservation should determine the strategy for the nerve repair.


Le texte intégral de cette thèse n'est pas accessible en ligne.
Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?