Interactions du vandetanib avec la P-glycoprotéine et passage d'une barrière physiologique : le placenta

par Cécile Jovelet

Thèse de doctorat en Pharmacologie moléculaire et cellulaire

Sous la direction de Sophie Gil et de François Forestier.

Le président du jury était Olivier Fardel.

Le jury était composé de Sophie Gil, François Forestier, Jacques Robert, Jean-Michel Bidart.

Les rapporteurs étaient Jacques Robert, Léa Payen.


  • Résumé

    La surexpression de protéines d’efflux, et tout particulièrement la P-glycoprotéine, est impliquée dans la multidrug résistance. Dans cette thèse, nous démontrons que le vandetanib, inhibiteur de tyrosine kinase, est à la fois substrat et inhibiteur de la P-glycoprotéine et qu’il est capable de réverser in vitro la résistance à la doxorubicine liée à la surexpression de la P-glycoprotéine.Nous nous sommes également intéressés à l’étude du passage transplacentaire du vandetanib et nous montrons que ce médicament traverse la barrière placentaire.

  • Titre traduit

    Interactions of vandetanib with P-glycoprotein and passage of a physiological barrier : the placenta


  • Résumé

    Overexpression of ABC transporters, especially P-glycoprotein, is involved in multidrug resistance. In this study, we demonstrate that vandetanib, a tyrosine kinase inhibitor, is both substrate and inhibitor of P-glycoprotein and is able to reverse in vitro resistance to doxorubicin, linked to overexpression of P-glycoprotein.We also studied the placental transfer of vandetanib and we show that this drug crosses the placenta.


Le texte intégral de cette thèse n'est pas accessible en ligne.
Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris-Sud 11. Service commun de la documentation. Bibliothèque électronique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.