Spectroscopie des transitions électroniques des cations hydrocarbures aromatiques polycycliques et de leurs agrégats

par Hela Friha

Thèse de doctorat en Physique

Sous la direction de Philippe Bréchignac.

Soutenue le 18-12-2012

à Paris 11 , dans le cadre de Ecole doctorale Ondes et Matière (1998-2015 ; Orsay, Essonne) , en partenariat avec Institut des sciences moléculaires d'Orsay (laboratoire) .

Le président du jury était Pierre Désesquelles.

Le jury était composé de Philippe Bréchignac, Pierre Désesquelles, André Canosa, Souad Lahmar, Ludovic Biennier, Zoubeida Dhaouadi.

Les rapporteurs étaient André Canosa, Souad Lahmar.


  • Résumé

    Ce travail est une étude expérimentale de la spectroscopie électronique des cations hydrocarbures aromatiques polycycliques (PAH) et de leurs agrégats dans des conditions simulant celles régnant dans le milieu interstellaire, froids et totalement isolés. L’objectif principal est d’obtenir des spectres au laboratoire qui puissent être comparés aux spetres des Bandes Diffuses Interstellaires et d’explorer les propriétés des agrégats de PAH.

  • Titre traduit

    Electronic Spectroscopy of Polycyclic Aromatic Hydrocarbon Cations and their Clusters


  • Résumé

    This work is mainly an experimental study of the electronic spectroscopy of the polycyclic aromatic hydrocarbon cations and their clusters in conditions close to those of the interstellar medium. The aim of this study is to obtain data that can be compared with the spectrum of the diffuse interstellar bands and to explore the properties of PAH clusters.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris-Sud 11. Service commun de la documentation. Bibliothèque électronique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.