Géochimie et nanostructures des carbones des achondrites primitives : recherche de signatures pré-accrétionnelles par SIMS, Raman et METHR

par Emeline Charon

Thèse de doctorat en Sciences de la terre

Sous la direction de Jérôme Aléon et de Jean-Noël Rouzaud.


  • Résumé

    Cette thèse est focalisée sur la contribution de l'étude couplée de l’organisation multi-échelle et de la composition isotopique de C et N des carbones de météorites différenciées (acapulcoites – lodranites (A-L)), pour mieux comprendre l’histoire de leur corps-parent. Nous avons systématiquement combiné observations des carbones de ces météorites avec des analogues expérimentaux. Nous avons développé une méthodologie originale couplant l'étude de l'organisation des échelles micrométriques à nanométriques (par Microscopie Electronique par Transmission et Microspectrométrie Raman) et l'analyse isotopique des carbones (par SIMS) sur rigoureusement les mêmes plages de dimensions micrométriques. La comparaison avec les mélanges expérimentaux indique que le graphite d’Acapulco s’est formé par un mode de graphitisation "catalysée par le fer". L’absence de graphitisation des carbones de Lodran dans un environnement riche en fer et chaud est apparemment paradoxale. Toutes nos observations peuvent être réconciliées si nous considérons une collision tardive du corps-parent des A-L avec un corps chondritique apportant matière organique insoluble et chaleur d'impact. Ce scénario est conforté par les analyses isotopiques qui indiquent une formation des carbones des A-L par carbonisation d’un précurseur chondritique et une migration d’effluents carbonés au sein du corps-parent

  • Titre traduit

    Geochemistry and nanostructures of carbons in primitive chondrites : research of preaccretionnal signatures by SIMS, Raman and HRTEM


  • Résumé

    This thesis is focused on the contribution of the coupling of multi-scale organization and C, N isotopic composition of carbons in differentiated meteorites (acapulcoites – lodranites (A-L)), in order to better understand the history of their parent body. We systematically combined observations of carbons from these meteorites with experimental analogues. We developed an original methodology associating the study of the organization at the micrometre to nanometre scales (by Transmission Electron Microscopy and by Raman Microspectrometry), and the analysis of the isotopic composition of carbons (by SIMS) on strictly the same areas of micrometre dimensions. The comparison with experimental analogues indicates that the Acapulco graphite was formed by a "catalytic" graphitization mode. The absence of graphite in Lodran, in an iron-rich and hot environment, is apparently paradoxical. All our observations can be reconciled if we consider a late collision of the A-L parent body with a chondritic body bringing insoluble organic matter and impact heat. This scenario is strengthened by isotopic analyses, which indicate formation of A-L carbons by carbonization of a chondritic precursor and migration of carbonaceous effluents within the parent-body


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris-Sud 11. Service commun de la documentation. Bibliothèque électronique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.