Conflits et résolution des conflits en Afrique subsaharienne : l'élaboration de la gestion des conflits

par Fatou Kine Sow

Thèse de doctorat en Science politique

Sous la direction de Sélim el Sayegh.

Le président du jury était Daniel Dormoy.

Les rapporteurs étaient Georges Amine Lebbos, Rachid El Houdaïgui.


  • Résumé

    Le continent africain a connu une grande période de conflictualité dans les années 1990 ; cettepériode coïncide avec l’essoufflement des politiques purement altruistes des pays occidentauxqui, hésitent de plus en plus à engager leurs troupes dans des conflits qui ne sont pas les leurs.En Afrique, le maintien de la paix est un défi de tous les temps ; l’Union africaine doit réagiraux menaces contre la paix et la sécurité par des réponses collectives fondées et soutenues pardes mécanismes cohérents.D’une résolution des conflits centralisée et contrôlée par le Conseil de sécurité des Nationsunies, s’est progressivement mis en place une alliance entre le système des Nations unies etl’Union africaine ; l’affirmation des interdépendances dans la recherche de la stabilitéimplique la coordination des stratégies et des programmes de sécurité et de défense entre lesdifférents acteurs de la paix sur le continent.Les mécanismes d’action sont repensés et les stratégies bouleversées. Et pour éviter lajuxtaposition des acteurs et l’évitement du chaos, la cohésion et la coordination entre desinstitutions prend son élan.La CEDEAO a prouvé sa capacité à mener une force d’interposition jusqu’au cessez-le-feu etle retour de la paix dans le conflit du Libéria ; elle s’est dotée de mécanismes d’interventionreconnus et structurés qui vont servir de levier à l’UA dans l’élaboration de ses propres outilsde maintien de la paix et de la sécurité sous régionales et régionales.La gestion des conflits va être rénovée avec une vraie architecture de paix et de sécurité del’Union africaine qui, désormais, s’est dotée de mécanismes fonctionnels et de forcesafricaines formées, opérationnelles et surtout interopérables avec les forces des organisationsinternationales.La question de la sécurité et de la stabilité en Afrique et les enjeux de reconstruction qu’ellepose, a nécessité la redéfinition des relations internationales en Afrique subsaharienne.Ces problématiques vont permettre à l’Union africaine d’élaborer et d’instituer la gestion desconflits sur le contient.

  • Titre traduit

    Conflicts and conflicts resolution in subsaharan Africa : the development of conflict management


  • Résumé

    The African continent has experienced a long period of conflict in the 1990s, this periodcoincides with the exhaustion of purely altruistic policies of Western countries, increasinglyreluctant to commit troops in conflicts that are not theirs.In Africa, peacekeeping is a challenge of all time, the African Union must respond to threatsagainst peace and security through collective responses based and supported by coherentmechanisms.In a conflict resolution controlled and centralized by the United nations Security Council, hasgradually established an alliance between the UN system and the African Union. Theassertion of the interdependencies in the search for stability involves the coordination ofstrategies and programs of security and defense between the different actors of peace on thecontinent.The mechanisms of action are reconsidered and the strategies changed. And to avoid thejuxtaposition of actors and avoiding chaos, cohesion and coordination among institutions isgaining momentum, its dash.ECOWAS has a proven ability to lead a peacekeeping force until the cease-fire and the returnof peace in the conflict in Liberia. It has mechanisms recognized and structured interventionthat will serve lever to the African Union in developing its own tools for peacekeeping andsecurity sub-regional and regional.Conflict management will be renovated with a real architecture of peace and security of theAfrican Union, which now has functional mechanisms and African forces trained, operationaland especially interoperable with the forces of international organizations.The issue of security and stability in Africa and the challenges of reconstruction it poses,necessitated the redefinition of international relations in sub-Saharan Africa.These issues will enable the African Union to work out for developing and establishingconflict management on the continent.


Le texte intégral de cette thèse n'est pas accessible en ligne.
Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris-Sud 11. Service commun de la documentation. Bibliothèque électronique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.