Prosodie et contact de langues : le cas du système tonal du français centrafricain

par Guri Bordal Steien (Bordal)

Thèse de doctorat en Sciences du langage

Sous la direction de Chantal Lyche et de Anne Lacheret-Dujour.

Soutenue le 16-11-2012

à Paris 10 en cotutelle avec l'Universitetet i Oslo , dans le cadre de Ecole doctorale Connaissance, langage et modélisation (Nanterre) .


  • Résumé

    L’objectif de cette étude est d’apporter une contribution aux recherches portant sur les effets prosodiques du contact de langues à travers l’étude du système prosodique du français centrafricain, une variété de français ayant émergé suite au contact avec une langue africaine à densité tonale maximale, le sango. La République centrafricaine est un pays extrêmement multilingue. Entre 60 et 100 langues y sont parlées, outre les deux langues officielles que constituent le sango – lingua franca, et le français – langue principale de l’enseignement et de l’administration publique. Dans la capitale, Bangui, le sango est la langue parlée d’ordinaire dans la vie quotidienne, tandis que le français s’utilise essentiellement dans des contextes professionnels. Cette étude se base sur des enregistrements de parole spontanée de 12 locuteurs francophones de Bangui. Des analyses acoustiques montrent que l’intonation du français centrafricain partage des caractéristiques communes avec le sango. La majorité de mots ont des patrons tonals qui restent inchangés quel que soit leur place dans l’énoncé, et chaque syllabe porte un ton. Le système se distingue ainsi considérablement du système intonatif du français européen où la courbe mélodique est contrainte au niveau post-lexical et dépend entre autres de facteurs rythmiques, syntaxiques et pragmatiques. La conclusion principale de cette étude est que le français centrafricain se classifie d’un point de vue typologique comme une langue à tons lexicaux. Il ressort que le système prosodique du français centrafricain est plus proche de celui du sango et que de celui du français européen. Les faits mis au jour dans cette thèse montrent que la prosodie peut changer de façon fondamentale dans une situation de contact de langue.

  • Titre traduit

    Prosody and language contact : the tonal system in central african french


  • Résumé

    This study is concerned with prosody and language contact. The fact that language contact induces change is well documented, but few studies focus on the prosodic effects of contact-induced change. The aim of this study is to provide a case study of the prosodic system of the contact variety Central African French, which has emerged from the contact between French and the African tone language, Sango.The Central African Republic is a multilingual country with between 60 to 100 different regional languages spoken within its borders in addition to two official languages, the lingua franca Sango and French. French has been the main language of education and of public administration since colonial times. In the capital Bangui, Sango is the most used language in everyday communication whereas French is spoken in professional contexts. This study is based on recordings of spontaneous speech of 12 French-speaking informants from Bangui. Acoustic analyses of the recordings show that the prosody of Central African French shares with Sango some fundamental characteristics: most words have fixed tonal patterns independently of their position in the sentence and every syllable carries a static tone. This system greatly differs from the system of European varieties of French, where the sentence melody is determined at the post-lexical level and depends on factors such as rhythm, syntax and pragmatics. The main conclusion of this study is that Central African French may be classified as a tone language and thus is endowed with a prosodic system that is closer to Sango than to European French. This finding suggests that intonation might change radically in contact situations ; the change is not only superficial but concerns the underlying system.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Nanterre. Service commun de la documentation. Bibliothèque virtuelle.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.