Dramaturgie et mémoire : le groupe Icaros do Vale, dans le Minas Gerais ( Brésil)

par Anna Maria Pereira Esteves

Thèse de doctorat en Langues,littératures et civilisations romanes : Portugais

Sous la direction de Idelette Muzart Fonseca dos Santos.


  • Résumé

    Cette thèse construit une réflexion sur les liens entre dramaturgie et mémoire, dans “l’écriture de la scène” du groupe de théâtre « Icaros do Vale », dans le Minas Gerais (Brésil), considérant que le “mode populaire de la production artistique” d'Icaros do Vale s’inscrit dans l’assertion lukacsienne de l’universalité esthétique de la représentation, même apparemment ancrée dans le particulier et le “processus de la vie réelle”. L’analyse inclut une réflexion sur la culture populaire et, plus spécifiquement dans le domaine du théâtre, sur les modes de recréation, dans l’écriture de la scène, de ces représentations exemplaires. La redéfinition idéologique de ce qui est appelé “culture populaire” inclut un questionnement de l’authenticité et de la légitimité de sa “récupération mémorielle”, sans la condamner à une simple reproduction de stéréotypes et aussi sans considérer comme art authentique les démonstrations colonisées par l’industrie de la culture. Le dévoilement des implications sociales, politiques, idéologiques et esthétiques qui imprègnent le groupe Icaros do Vale exige une connaissance de la vie de la région de Jequitinhonha, son occupation et son peuplement à partir de 1789 et les modes de maintien des fêtes traditionnelles, des coutumes, des légendes, des chants anciens et du théâtre populaire. A partir de cette genèse des manifestations culturelles, il sera possible d’étudier l’émergence et la réémergence, dans le temps, de cette diversité et de cette richesse culturelle. Et de tenter d’éclaircir l’apparent paradoxe que représente l’existence de ce groupe théâtral de grande qualité dans une région au statut socioéconomique aussi précaire que le Vale do Jequitinhonha.

  • Titre traduit

    Dramaturgy and memory of Ícaros do Vale theater group from Minas Gerais (Brasil)


  • Résumé

    The object of this thesis is to reflect on the dramaturgy and memory of Ícaros do Vale theater group, which has completed fifteen years of political and aesthetical resistance in Vale do Jequitinhonha, Minas Gerais. For that purpose, the following investigation was carried out in order to investigate if the “popular method of artistic production” of Ícaros do Vale, known for its commitment to the “process of real life”, elevates itself to universality, even though it is linked to the representation of something in particular. The task consisted of an analysis beyond the efforts commonly found on studies about representation on popular culture and, specifically on the field of the theater produced by Ícaros do Vale, object of this research, about the efforts to “rescue” their own “exemplary” representations through their scenic procedures. The representation of the popular culture of Minas Gerais on the performances of the group will not be legitimized with redeeming authenticity, nor will it be condemned as mere reproduction of the stereotype, as it is usual on a discourse that considers genuine art the manifestations largely colonized by the cultural industry.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Ouest Nanterre La Défense. Service commun de la documentation. Bibliothèque virtuelle.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.