A referenciação e a dêixis : un estudo do signo verbal e do não-verbal em historias em quadrinhos

par Mayalu Felix

Thèse de doctorat en Sciences du langage :linguistique et phonétique générales

Sous la direction de Jean-François Jeandillou.

Soutenue le 21-09-2012

à Paris 10 en cotutelle avec l'Université Fluminense - Brésil , dans le cadre de Ecole doctorale Connaissance, langage et modélisation (Nanterre) .

  • Titre traduit

    Référenciation et déixis : étude du signe verbal et du signe non verbal dans la bande dessinée


  • Résumé

    L'étude présente une nouvelle approche pour comprendre les mécanismes de référence dans les bandes dessinées [BD], dans les éditions d'Astérix le gaulois et Tintin le reporter. L'utilisation de déictiques spatiaux [les adverbes locatifs ici, là et là-bas] est considérée comme nouvelle stratégie de progression textuelle ainsi que l’occurrence de certains types d’anaphore. Le cadre théorique et méthodologique comprend certains concepts directeurs de la Linguistique textuelle développés au cours des 20 dernières années par des chercheurs de l'Allemagne, de l'Angleterre, de la France et du Brésil dans la conception du texte. Pour l'analyse des stratégies et des mécanismes liés à la deixis spatiale sont adoptées des concepts de la Philosophie du langage, en particulier de Marcel Vuillaume, Jean-Claude Pariente, Georges Kleiber et Lorenza Mondada. La description du fonctionnement du langage iconique des BD analysées est fondée sur les théories de la Sémiotique de Charles Sandres Peirce e de la Sémiologie.Les hypothèses de l'étude sont confirmées. Les processus de référentiation se font par une association d'inférence entre les objets-de-discours introduits dans une case et les représentations du monde [éléments iconographiques] présents dans la même case, dans une case précédente ou dans une case suivante. Grâce à cette association, il existe différentes stratégies de référentiation, dont les renvois, anaphorique et cataphoriques, permettent d'établir des liens décohésion entre les cases, qui engendrent le récit. Il est également confirmé que, dans la BD, la référence de la désignation ostensive à un nom [un actemonstratif] des déictiques locatifs français là et là-bas, aussi appelés embrayeurs, est incomplète dans le sens que l'adverbe, introduit dans une bande dessinée, pas nécessairement indique l'espace à l'intérieur de la scène énonciative, mais en générale établit une liaison cohésive avec la case immédiatement subséquente, fournissant son sens.


  • Résumé

    This study presents a new approach for the understanding of deictics mecanism in comics.


  • Résumé

    O estudo apresenta uma nova proposta para a compreensão dos mecanismos dereferenciação em histórias em quadrinhos [HQ], em edições de Astérix le gaulois e Tintin leréporter.O uso de dêiticos espaciais [os advérbios locativos ici, là e là-bas] é tratado como estratégiainovadora de progressão textual ao lado da ocorrência de alguns tipos de anáfora.O aporte teórico-metodológico contempla alguns conceitos norteadores de LinguísticaTexual desenvolvidos nos últimos 20 anos por pesquisadores da Alemanha, da Inglaterra, daFrança e do Brasil na concepção de texto.Para a análise das estratégias e dois mecanismos relativos a dêixis e espacialidade, sãoadotados conceitos da Filosofia da Linguagem, com destaque para Marcel Vuillaume, Jean-ClaudePariente, Georges Kleiber e Lorenza Mondada.A descrição do funcionamento da linguagem icônica das HQ em referência está embasadanas teorias da Semiótica de Charles Sanders Peirce e a Semiologia.As hipóteses do estudo são confirmadas. Os processos de referenciação ocorrem medianteuma associação inferencial entre os objetos-de-discurso introduzidos num quadrinho e asrepresentações de objetos de mundo [elementos iconográficos] presentes no mesmo quadrinho, emum quadrinho anterior ou em um posterior. Por meio dessa associação, ocorrem diferentesestratégias de referenciação, cujas retomadas, anafóricas ou catafóricas, possibilitam estabelecerelos coesivos entre os quadrinhos, geradores da narração. Confirma-se também que, na HQ, ainterpretação referencial da designação ostensiva [mostradora] dos dêiticos locativos franceses là elà-bas, também chamados de embreadores, é lacunar, no sentido de que o advérbio, introduzido emum quadrinho, necessariamente não indica o espaço dentro da cena enunciativa, mas, em geral,estabelece um elo de coesão com o quadrinho imediatamente subsequente, provendo seu sentido.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Ouest Nanterre La Défense. Service commun de la documentation. Bibliothèque virtuelle.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.