Apprenance et proactivité : élaboration d'instruments et analyse des liens inter attitudinaux

par Maxime Jore

Thèse de doctorat en Sciences de l'éducation

Sous la direction de Philippe Carré.

Le président du jury était Thierry Meyer.

Le jury était composé de Philippe Carré, Thierry Meyer, Jacques Aubret, Caroline Verzat, Paul Joseph Guglielmino.

Les rapporteurs étaient Jacques Aubret, Caroline Verzat.


  • Résumé

    Dans l’environnement socio-économique d’une économie de la connaissance naissante et d’un durcissement de la concurrence due au changement d’échelle des échanges, savoir « apprendre » et « entreprendre » semblent devenir une nécessité de survie pour les organisations. Mais c’est sur l’individu lui-même que repose cette double injonction attitudinale. L’Europe souhaite notamment que l’étudiant-e en formation initiale soit capable de faire preuve d’une attitude positive et autonome en apprentissage ainsi que d’une attitude entrepreneuriale. Cette attitude relativement stable et favorable à l’acte d’apprendre, quelle que soit la situation, est appelée « apprenance ». Quant à l’esprit d’entreprendre, il correspond à l’attitude de proactivité. L’auteur commence par valider le caractère opératoire de ces deux instruments de mesure. Puis il étudie de manière quantitative, la manifestation de ces attitudes chez les étudiants de trois filières de spécialisation métier sur deux niveaux d’étude. Il fait alors le constat que d’une certaine indépendance entre l’attitude d’apprenance, qui correspond davantage à une curiosité cognitive teintée d’affectivité, et l’attitude de proactivité, qui correspond à un agir spécifique fait d’anticipation, de contrôle de l’action et de goût pour le défi. Cette recherche conclut que l’échelle d’apprenance complétée par la mesure de l’attitude proactive, permettra de mieux caractériser une disposition à l’apprentissage autodirigé. Ces deux attitudes ont en commun un rapport enthousiaste au changement, une curiosité qui rend disponible envers les opportunités et un effet de renforcement de l’attitude par la réalisation du comportement correspondant.

  • Titre traduit

    Learnance and proactivity : development of instruments of measurement and analysis of inter-attitudinal links


  • Résumé

    Faced with the challenges of globalization, Europe wishes to distinguish itself by developing a knowledge society in which the individual becomes a knowledge worker. Within this context, Europe would like that all postgraduate students will be able to learn with autonomy and to act as an entrepreneur in organizations. The analysis we have conducted concerns the study of the correlation between a positive attitude to learning called “learnance” and a positive attitude to entrepreneurial action. This supposes that in the near future, post-graduate students will need to focus on elaborating a lifelong learning strategy, and at the same time manage their career-building projects. After contributing actively to the development and adaptation of two scales measuring the learnance and the Proactive Personality Scale, the author of this research begins by validating the operational nature of these two measuring instruments. Then he makes a quantitative study of the manifestation of these attitudes among students in three areas of specialization on two levels of study.  These observations lead us to note that the attitude of learnance, which can be defined as a cognitive curiosity involving emotion, is distinct from the attitude of proactivity, which implies a specific act involving anticipatory, controlled action and a taste for challenge. However, learnance with the degree of a proactive attitude will enable us to better characterize a readiness to self-directed learning. These two attitudes share an enthusiastic disposition to change, openness towards opportunities and a reinforcing of attitude by the presence of appropriate behaviour.

Accéder en ligne

Par respect de la propriété intellectuelle des ayants droit, certains éléments de cette thèse ont été retirés.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Ouest Nanterre La Défense. Service commun de la documentation. Bibliothèque virtuelle.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.