La critique de l’aliénation chez Marx

par Ousmane Sarr

Thèse de doctorat en Philosophie

Sous la direction de Stéphane Haber.

Soutenue en 2012

à Paris 10 .


  • Résumé

    Notre travail a porté sur l’évolution du concept d’aliénation dans la pensée marxienne. Le concept d’aliénation sans doute hérité de Hegel et de Feuerbach, a connu sous la plume de Marx sa véritable élévation philosophique. Des tous premiers écrits jusqu’aux œuvres dites de maturité, Marx n’a cessé de réélaborer constamment le fameux concept d’aliénation. Des œuvres philosophiques et politiques, le concept était inscrit dans une perspective critique qui ne permettait pas véritablement à Marx de se débarrasser totalement de l’influence hégéliano-feuerbachienne. Cependant comme nous l’avons montré tout au long de notre travail, au fur et à mesure que les découvertes économiques s’enrichissent, les influences hégéliano-feuerbachiennes même si elles réapparaissent souvent à certains endroits de ses analyses, Marx semble ne plus y accorder davantage d’importance et accole au concept de problèmes, de thèmes nouveaux et riches qui lui permettent non seulement d’élargir son analyse mais surtout de l’approfondir. En gros et en moyenne, contre une lecture biaisée de Althusser et récemment de Bensussan, les travaux de Marx montrent que le concept élevé pour la première fois philosophiquement à partir de 1844, Marx en fait un concept opératoire pour penser la société de façon générale, ne disparaît nullement de même que la problématique qu’il était censé porter. Ainsi dans notre travail, nous avons vivement montré qu’il y a certes reprise dans les œuvres dites de la maturité d’une certaine problématique élaborée dés 1844, mais pas reprise à l’identique. Ce qui nous a permis de voir que la thématique de l’aliénation élaborée en 1844 peut logiquement être réélaborée de nos jours ; la thématique de l’aliénation loin de disparaître à l’époque moderne, refait drastiquement surface, ce qui donne à la réflexion philosophique en particulier et à la réflexion en général, des tâches non négligeables.

  • Titre traduit

    ˜The œcritique of alienation in Marx


  • Résumé

    Our work dealt with the evolution of the alienation concept in Marxist thought. The concept of alienation, probably inherited from Hegel and Feuerbach, has known its real philosophical elevation under Marx’s writing. From his earliest writings to his works called maturity, Marx has not stopped re-elaborating the famous concept of alienation. Through Marx’s philosophical and political works, the concept was part of a critical perspective that did not truly get rid of Hegel and Feuerbach’s influence completely. However, as we have shown throughout our work, as the economic discoveries get richer, Hegel and Feuerbach’s influences even though they often reappear in some parts of his analysis, Marx no longer seems to give much more importance to the concept but he tackles new and rich issues which allow him not only to expand its analysis but also to deepen it. On the whole and somehow, against any biased reading of Althusser and recently of Bensussan, the works of Marx show that the concept, truly considered philosophical for the first time from 1844, Marx in fact used the concept to study society in general, does not disappear as well as the focus it was supposed to bear. Thus, in our work, we have strongly shown that there is certainly a rewriting of a focus found in the works called maturity developed in 1844, but the rewriting is not so identical to the former. This has allowed us to see that the theme of alienation produced in 1844 can logically be reworked today; the issue of alienation, far from disappearing in the modern era, has drastically re-appeared and has given significant tasks to philosophy in particular and to thinking in general.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (427 f.)
  • Annexes : Bibliogr. p.400-417. Index

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Ouest Nanterre La Défense. Service commun de la documentation.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : T12 PA10-066
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.