Théories pré-keynésiennes de l’instabilité financière : Marx, Veblen, Hawtrey

par Julien Mendez

Thèse de doctorat en Sciences Economiques

Sous la direction de Christian Tutin.

Soutenue le 02-05-2012

à Paris 10 , dans le cadre de Ecole doctorale Economie, organisations, société (Nanterre) .

Le président du jury était Antoine Rebeyrol.

Le jury était composé de Christian Tutin, Antoine Rebeyrol, Muriel Dal-Pont Legrand, Marc Lavoie, Jérôme de Boyer des Roches.

Les rapporteurs étaient Muriel Dal-Pont Legrand, Marc Lavoie.


  • Résumé

    Cette thèse montre que l’on peut trouver chez Marx, Veblen et Hawtrey trois théories pré-keynésiennes de l’instabilité financière. Elle dégage, pour chacun d’eux, le cadre théorique qu’il met en place et qui lui permet de poser la question du rôle de la finance dans la dynamique économique. Elle analyse ensuite leurs écrits pour montrer que l’on peut en déduire des théories (incomplètes) de l’instabilité financière, c’est-à-dire que les perturbations économiques sont dues à la manière dont les entreprises se financent. Le chapitre I reconstruit la théorie marxienne des marchés financiers, ce qui permet, dans le chapitre II, de montrer le rôle central joué par la finance dans l’explication du cycle économique chez Marx. Le chapitre III dégage les éléments qui font de la théorie de Veblen une théorie du capitalisme financier, puis, dans le chapitre IV, discute cette dernière pour montrer qu’il s’agit d’une théorie de l’instabilité financière. Le chapitre V propose une représentation du modèle macroéconomique de Hawtrey, à partir de laquelle le chapitre VI dégage les conditions dans lesquelles le crédit est instable dans sa théorie. Le chapitre VII fait le lien entre les théories de ces auteurs et les faits économiques dont la connaissance a nourri leur réflexion : les théories de l’instabilité financière sont à la fois une explication, une représentation et un projet de régulation du capitalisme financier

  • Titre traduit

    Pre-keynesian theories of financial instability : Marx, Veblen, Hawtrey


  • Résumé

    The thesis demonstrates that three pre-keynesians theories of financial instability can be found in Marx, Veblen and Hawtrey. For each of these three authors, the argument is that the theoretical frame displayed allows him question the role of finance in the economic dynamic. Then, analysis of their main writings shows that theories of financial instability can be infered from them. In chapter I, the marxian theory of financial markets is reconstituted paving the way to the demonstration of the central role played by finance in the explanation of the business cycle in Marx’s theory in Chapter 2. In Chapter III, we show what elements in Veblen’s theory constitutes a theory of finance capitalism. Then, the discussion in Chapter IV shows how it a theory of financial instability. In Chapter V is displayed a representation of of Hawtrey’s macro-model. Chapter VI highlights the conditions under which credit is unstable in his theory. Chapter VII shows the links between the three authors’ theories and the economic facts that nurtured their thinking. It shows that their theories of financial instability are an explanation, a representation et a project of regulation of financial capitalism.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Ouest Nanterre La Défense. Service commun de la documentation. Bibliothèque virtuelle.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.