Statut, rôle et influence de la préparation mentale sur la performance du footballeur professionnel en France

par Charles Debris

Thèse de doctorat en Sciences et Techniques des Activités Physiques et Sportives

Sous la direction de Jaoued Bouslimi.

Le président du jury était Jacques Pain.

Le jury était composé de Jaoued Bouslimi, Jacques Pain, Bertrand During, Gilles Lecocq.

Les rapporteurs étaient Bertrand During, Gilles Lecocq.


  • Résumé

    L’objet de cette recherche expérimentale est d’analyser le statut, le rôle et l’influence de la préparation mentale sur la performance individuelle du footballeur professionnel évoluant dans des équipes françaises. L’échantillon est constitué de 168 joueurs professionnels de sexe masculin ayant une moyenne d’âge égale à 25,7 (± 4,8) et issus de trois niveaux de jeu : Ligue 1, Ligue 2, National. Une équi-répartition de la population expérimentale a permis une description et une analyse détaillée des modalités de l’entraînement mental dans ce sport collectif. La méthode expérimentale retenue fut le questionnaire. Cet outil d’enquête a été construit à partir de questions fermées, avec une échelle de 1 à 9, et sous forme de classement. L’ensemble du « questionnaire joueur » porte sur 35 questions sous administration directe. Nous avons procédé à une distribution de 232 questionnaires afin d’optimiser le taux de retour qui s’est élevé à 168 unités (72,4 %). Les résultats de l’étude ont montré que la prise en charge du facteur psychologique est très peu traitée dans les clubs par des préparateurs mentaux ou des psychologues du sport diplômés et par l’entraîneur, au contraire des aspects technico-tactiques et physiques qui sont, quant à eux, traités de façon très importante par lui-même et son staff. L’absence de préparation mentale a très peu d’influence sur la performance individuelle ce qui contraint les joueurs à s’autogérer mentalement. Cette autogestion a beaucoup d’influence sur la performance individuelle et produit un effet modéré sur la performance collective. Selon la population de l’étude, le mode de prise en charge des facteurs psychologiques détermine le niveau de performance individuelle du footballeur professionnel. L’autogestion a beaucoup d’influence tandis que l’absence de préparation mentale en a très peu. Ce travail de recherche a démontré que la psychologie du sport est jugée comme un pilier de la pratique des footballeurs, mais son institutionnalisation demeure instable et fragile. L’étude a démontré que le suivi psychologique doit s’installer avec des professionnels diplômés dans les clubs français pour accompagner les joueurs dans leur quête de performance. Cette longue recherche expérimentale a tenté d’apporter une nouvelle pierre à l’édifice de la préparation mentale dans le football.

  • Titre traduit

    Status, role and influence of mental preparation on the performance of professional footballers in France


  • Résumé

    The aim of this experimental research is to analyze the status, role and impact of mental preparation on the individual performance of professional footballers playing in French teams. The sample population comprises 168 male professional footballers, with an average age of 25.7 (+/- 4.8 years), playing in three French leagues: Ligue 1, Ligue 2 and National. An equidistribution of the sample population enabled a detailed analysis and description of the different types of mental preparation in this team sport. A questionnaire was used as the experimental method. The “player questionnaire” comprised 35 self-administered closed questions, and players were asked to position their answers on a ranking scale of 1 to 9. 232 questionnaires were distributed, in order to receive a significant number of responses; 168 units were completed and returned to us (return rate of 72.4%). Psychological factors are rarely addressed in football clubs, whether by sports psychologists, mental trainers, or managers. In contrast, great stock is given to the physical, technical and tactical aspects of the game by managers and their staff. The lack of organized mental preparation means that this mode of preparation has little influence on individual performance, so players have to manage the mental side of their game themselves. This self-management has a considerable influence on individual performance, but only a moderate influence on team performance. According to the sample population, the way in which psychological factors are addressed affects the individual performance levels of professional footballers. While self-management has considerable influence, the lack of mental preparation results in little influence. This research demonstrates that while sports psychology is deemed to be an essential part of training footballers, its formal use as a practice in clubs remains patchy and inconsistent. The study shows that psychological monitoring needs to be implemented in French clubs, with certified professionals helping players to improve their performance levels. This long experimental research has striven to contribute to awareness about and practice of mental preparation in football.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Nanterre. Service commun de la documentation. Bibliothèque virtuelle.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.