La relation américano-saoudienne (1932-2011) : fondements et mutations d'une alliance stragégique

par Mazin Aloufi

Thèse de doctorat en Science politique

Sous la direction de Jean-Marie Demaldent et de Jean-Paul Chagnollaud.

Soutenue le 13-02-2012

à Paris 10 , dans le cadre de École Doctorale de Droit et de Science Politique (Nanterre) .

Le président du jury était Jean-Charles Szurek.

Le jury était composé de Jean-Marie Demaldent, Jean-Charles Szurek, Selim Elsayegh, Abdullah Al Khateeb.

Les rapporteurs étaient Selim Elsayegh.


  • Résumé

    Cette thèse propose une analyse de l’alliance stratégique américano–saoudienne depuis la fondation du royaume saoudien en 1932. Les fonctionnements sont traités à la lumière de périodes d’entente, de moments diffractés et de situations éclatées. L’histoire saoudienne contemporaine s’est mêlée intimement à la politique extérieure américaine. Si le pacte de Quincy (1945) représente la pierre angulaire d’une alliance stratégique marquée par l’équation du « pétrole saoudien contre protection américaine », cinq phases se dégagent. La première est celle des années 1960, avec l’arrivée du roi Fayçal et la promotion du panislamisme en support idéologique justifiant l’alliance avec les États-Unis contre le communisme et le nassérisme. La deuxième phase d’embellie débute à la fin des années 1970 avec le triomphe de l’imam Khomeiny et la guerre d’Afghanistan. La troisième phase est concomitante à la deuxième guerre du Golfe (1990-1991) : l’intervention américaine contre l’Irak et l’installation des troupes américaines sur le sol saoudien. La quatrième phase historique liée aux attentats du 11 septembre 2001, balaie beaucoup d’atouts du passé de la relation spéciale. Enfin, la phase actuelle qui dure depuis fin 2001 est riche d’enseignements pour les ratés et les intérêts vitaux mutuels. Au terme de cette recherche : la menace iranienne, la sécurité énergétique, les évolutions internes, la question palestinienne et le « printemps arabe » représentent autant de facteurs qui vont peser sur les liens entre Riyad et Washington. Le constat d’une alliance demeurant pour le moment indispensable pour les deux parties, n’empêche pas de s’interroger sur sa capacité à être remodelée et renouvelée.

  • Titre traduit

    The american-saudi relationship (1932-2011) : origins and mutations of a strategic alliance


  • Résumé

    This thesis proposes the analysis of the strategic alliance between the USA and Saudi Arabia from the foundation of the Saudi kingdom in 1932. The mechanisms are studied in the light of periods of understanding, cooler relations, and broken out situations. Contemporary Saudi history mingled closely with American foreign policy. If the Quincy Agreement (1945) represents the fundamental principle of a strategic alliance based on the system of “Saudi oil in exchange for American protection”, five stages can be brought out. The first stage starts in the 1960’s, when Faisal became king and when the promotion of Pan-Islamism was an ideological support for justifying the alliance with the USA against communism and nasserism. The stronger second stage began at the end of the 1970’s with the triumph of Imam Khomeini and the war in Afghanistan. The third stage is simultaneous with the Second Gulf War (1990-1991): the USA got involved against Iraq and American troops were sent to Saudi Arabia. The fourth historical stage related to the September 11, 2011 attacks, cancels many of the previous assets of this special relationship. Finally, the current stage which goes on from the end of 2001 is an enriching experience regarding the hiccups and the mutual and vital interests. At the end of this research: the Iraqi menace, the energy security, the internal evolutions, the Palestinian issue and the “Arab Spring” represent so many factors which will have a decisive influence on the links between Riyadh and Washington. If for the time being, we observe that the alliance remains essential for both parties, this should not prevent from wondering about its capacity to be restructured and renewed.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Ouest Nanterre La Défense. Service commun de la documentation. Bibliothèque virtuelle.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.