L’attesa d’amore nel romanzo del Novecento : Marcel Proust, A la Recherche du temps perdu, Thomas Mann, Joseph und seine Brüder, Gabriel García Márquez, El amor en los tiempos del cólera

par Elisabetta Abignente

Thèse de doctorat en Littératures comparées

Sous la direction de Piero Boitani et de Karen Haddad-Wotling.

Le président du jury était Vincent Ferré.

Le jury était composé de Piero Boitani, Karen Haddad-Wotling, Vincent Ferré, Massimo Fusillo.

Les rapporteurs étaient Massimo Fusillo.

  • Titre traduit

    L’attente amoureuse dans le roman du XXe siècle : Marcel Proust, A la Recherche du temps perdu, Thomas Mann, Joseph und seine Brüder, Gabriel García Márquez, El amor en los tiempos del cólera


  • Résumé

    Temps de solitude et de patience, de silence et de lenteur : la dimension de l’attente amoureuse pourrait paraître un sentiment désuet, peut-être archaïque, donc vidé de sens à l’époque de la globalisation, de l’abolition des distances et de la vitesse des communications. Ses représentations romanesques au XXe siècle nous démontrent, au contraire, comment l’attente amoureuse peut se révéler un paradigme très intéressant pour comprendre, à travers la littérature, les contradictions de l’homme moderne. Le but de la présente étude comparatiste est de définir une sorte de « modèle » des représentations romanesques de l’attente amoureuse au XXe siècle à travers une comparaison entre trois grandes œuvres narratives du siècle passé : A la Recherche du temps perdu (1913-1927) de Marcel Proust, Joseph und seine Brüder (1933-1943) de Thomas Mann et El amor en los tiempos del cólera (1985) de G. García Márquez. En se fondant sur les réflexions sur l’attente amoureuse offertes par Roland Barthes (Fragments d’un discours amoureux, 1977 et Le discours amoureux, 2007) et en ouvrant la comparaison à d’autres textes romanesques et dramatiques du siècle passé, cette recherche se propose d’étudier le rapport entre le temps impalpable et suspendu de l’attente et les problèmes de la fiction romanesques, tel qu’il se présente dans tout au long du XXe siècle.

  • Titre traduit

    Love waiting in the 20th century novel : Marcel Proust, A la Recherche du temps perdu, Thomas Mann, Joseph und seine Brüder, Gabriel García Márquez, El amor en los tiempos del cólera


  • Résumé

    Love waiting is a time of patience and solitude, silence and slowness: it may seem like an obsolete and archaic sentiment, deprived of all meaning in the age of globalization, shortening of distance and rapidity of communications. Its representations in the 20th century novel, instead, show how the love waiting proves to be an interesting paradigm to understand the contradictions of contemporary humanity through the literature. This comparative research aims to define a sort of “model” of representations of the love waiting in the 20th century novel by the comparison between three important novels of the last century: Marcel Proust’s A la Recherche du temps perdu (1913-1927), Thomas Mann’s Joseph und seine Brüder (1933-1943) and Gabriel García Márquez’s El amor en los tiempos del cólera (1985). Drowing inspiration from Roland Barthes’ ideas about love waiting (Fragments d’un discours amoureux, 1977 and Le discours amoureux, 2007) and also widening the comparison to other narrative texts and pieces of the last century, this work aims to analyse the relation between the suspended and impalpable time of waiting on one side and the complex form of novel on the other side, as it occurs over the 20th century.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Ouest Nanterre La Défense. Service commun de la documentation. Bibliothèque virtuelle.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.