Usages du téléphone portable et de l’Internet dans le secteur artisanal au Cameroun : contribution à la conception d’outils de communication adaptés

par Martial Sylvain Marie Abega Eloundou

Thèse de doctorat en Sciences de l'Information et de la Communication

Sous la direction de Laurent-Charles Boyomo Assala et de Michel Arnaud.


  • Résumé

    A l’ère post-industrielle, de l’économie du savoir et de la connaissance, l’activité socio-économique en Afrique se caractérise par le secteur informel ; dans lequel l’artisanat joue un rôle prégnant. Du fait de leur métier essentiellement manuel, les artisans peuvent-ils s’adapter aux nouveaux outils de communication moderne ? Quels usages font-ils des Technologies de l’Information et de la Communication (TIC) dont le téléphone portable et Internet ? Quelles représentations en ont-ils ? Sont-ils de simples consommateurs des TIC ou peuvent-ils jouer un rôle important dans la conception d’outils de communication adaptés à leur environnement socio-économique ? La présente recherche essaie de répondre à ces questions à travers une étude des pratiques du téléphone portable et de l’Internet auprès de deux types d’artisans : ceux producteurs de biens courants, essentiellement localisés dans les zones urbaines, et ceux exerçant dans la mine, surtout situés dans des zones rurales, où les problèmes de pénuries infrastructurelles se font le plus cruciaux. Les sources théoriques principales sont celles de la sociologie des usages et de l’ethnologie des techniques. Privilégiant une approche constructiviste et ayant comme hypothèse principale l’adaptabilité des TIC à l’artisanat et des artisans aux TIC, cette réflexion explore les appropriations du téléphone portable et de l’Internet par les artisans, et les pistes de leur contribution à la conception de TIC répondant à leurs besoins. Des variables socio-démographiques croisées avec des usages des fonctionnalités du téléphone portable et de l’Internet révèlent des pratiques ludiques, utilitaires, voire tournées vers un artisanat durable. L’apport de notre recherche aux sciences de l’information et de la communication se situe dans la mise à jour des flux et des besoins communicationnels dans le secteur de l’artisanat, des usages réels, imaginaires, désirés des TIC, dont téléphone portable et Internet pouvant être intégrés dans la conception d’outils de communication adaptés.

  • Titre traduit

    Practices of mobile phones and the Internet by craftsmen in Cameroun : contribution to the conception of communication tools


  • Résumé

    In the post-industrial era, of the knowledge economy and knowledge; socio-economic activity in Africa is characterized by the informal sector in which the craft plays a meaningful role. Can craftsmen which activity is essentially manual, adapt themselves in new tools of modern communication? What do they use ICTs including mobile phones and the Internet? What representations do they have of these tools? Are they mere consumers of ICTs or can they play an important role in the design of communication tools adapted to their socio-economic environment? This research attempts to answer these questions through a study of practices of mobile phones and the Internet with two types of craftspeople: those common goods producers, mainly located in urban areas and those working in the mine, largely located in rural regions, where problems of infrastructure shortages are most critical. The main theoretical sources are those of sociology and anthropology uses of technology. Emphasizing a constructivist approach and having as main hypothesis adaptability of ICTs to crafts and craftsmen to ICTs, this discussion explores the uses of mobile phones and the Internet by the craftsmen, and their possible contributions to the design ICTs to meet their needs. Of socio-demographic variables crossed with uses of the functionality of mobile phone and Internet, appear fun, utility, and craft-oriented development practices. The contribution of our research in information and communication sciences is in the update of flows and communication needs in the craft sector, real, imagined, and desired uses of ICTs, including mobile phone and Internet, that can be integrated into the design of communication tools.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (425 f.)
  • Annexes : Bibliogr. p.402-413. Index

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université Paris Nanterre. Service commun de la documentation.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : T12 PA10-014
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.